fbpx

L’an­neau de lumière qui entoure les trous noirs contient la mémoire de l’uni­vers

par   Denis Hadzovic   | 31 juillet 2020

En étudiant un trou noir, des astro­nomes sont parve­nus à un constat éton­nant : les anneaux de lumière qui l’en­tourent contien­draient un « enre­gis­tre­ment » de l’his­toire de l’uni­vers. Les lire revien­drait à obser­ver les images d’un film, compa­rait le New Scien­tist mercredi 29 juillet.

En mars dernier, une équipe d’as­tro­phy­si­ciens améri­cains a publié une étude sur les anneaux de photons entou­rant le trou noir M87, aussi appelé Pōwehi. Une quin­zaine de jours plus tard, une photo de cet objet céleste était publiée. C’était le premier cliché d’un trou noir jamais pris.

« Après la publi­ca­tion des résul­tats, nous nous sommes tous deman­dés : qu’est-ce que cela signi­fie ? », raconte l’as­tro­nome de Harvard Michael John­son. Les cher­cheurs ont réalisé que les anneaux de photons entou­rant le trou noir leur donnait des infor­ma­tions sur sa forma­tion et ses proprié­tés. Il les a même aidés à tester la théo­rie de la rela­ti­vité d’Al­bert Einstein.

« Mis bout à bout, les anneaux sont comme les images d’un film, renfer­mant l’his­toire de l’uni­vers visible tel que vu depuis le trou noir », ont-ils constaté. Espa­cés de six jours les uns des autres, les anneaux finissent cepen­dant par être englou­tis au cœur du trou noir. « Nous n’al­lons pas voir les dino­saures », précise Michael John­son.

Toutes les bonnes histoires ont une fin.

Source : New Scien­tist

PLUS DE SCIENCE