fbpx

Le berceau ances­tral de l’hu­ma­nité a enfin été loca­lisé

par   Adrien Gingold   | 28 octobre 2019

Les vastes zones humides du sud du fleuve Zambèze, dans le nord du Bots­wana, ont été iden­ti­fiées comme le foyer ances­tral de tous les êtres humains, révèle une étude publiée lundi 28 octobre par le site Nature.

L’étude révèle le lieu précis où seraient appa­rus les premiers humains anato­mique­ment modernes (Homo sapiens) il y a 200 000 ans : il s’agit d’une vaste zone humide au sud du fleuve Zambèze. Cette région luxu­riante, qui couvre égale­ment une partie de la Nami­bie et du Zimbabwe, abri­tait un immense lac qui a nourri nos ancêtres pendant 70 000 ans.

Il y a entre 110 000 et 130 000 ans, le climat a commencé à chan­ger et des couloirs fertiles se sont ouverts à l’ex­té­rieur de cette vallée. Pour la première fois, la popu­la­tion a alors commencé à se disper­ser, ouvrant la voie à la migra­tion des humains modernes hors de l’Afrique et, fina­le­ment, à travers le monde.

L’au­teure prin­ci­pale de l’étude Vanessa Hayes, géné­ti­cienne à l’Ins­ti­tut de recherche médi­cale austra­lien Garvan, a déclaré : « Il est clair depuis un certain temps déjà que les humains anato­mique­ment modernes sont appa­rus en Afrique il y a envi­ron 200 000 ans. C’est l’em­pla­ce­ment exact qui a été source de débats. »

La profes­seure Hayes et ses collègues ont prélevé des échan­tillons de sang auprès de parti­ci­pants à l’étude en Nami­bie et en Afrique du Sud, avant d’exa­mi­ner leur ADN mito­chon­drial (ADNmt). L’équipe a comparé le code ADN complet (mito­ge­nome) de diffé­rents indi­vi­dus et examiné d’autres sous-lignages dans divers endroits d’Afrique pour voir à quel point ils étaient étroi­te­ment liés.

Selon l’étude, « les premiers migrants se sont aven­tu­rés au nord-est, suivis par une seconde vague de migra­tion vers le sud-ouest. Une troi­sième popu­la­tion est restée dans la mère-patrie jusqu’à aujourd’­hui. »

Fina­le­ment adap­tés aux terres sèches, les descen­dants les plus directs de la popu­la­tion origi­nelle mondiale se trouvent aujourd’­hui dans la grande région du Kala­hari.

Source : Nature

Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
online free course

PLUS DE SCIENCE