fbpx

Le cartel de Sina­loa achète des four­ni­tures scolaires pour les enfants pauvres

par   Sarah Ben Bouzid   | 9 octobre 2020

Le week-end dernier à Culiacán, la capi­tale de l’État mexi­cain de Sina­loa, des four­ni­tures scolaires ont été offertes à des enfants pauvres de la ville. Ces cadeaux portaient les initiales « JGL », pour Joaquín Guzmán Loera, alias El Chapo. Car c’était un cadeau du cartel de Sina­loa, rappor­tait le quoti­dien mexi­cain Mile­nio le 6 octobre.

Les four­ni­tures scolaires ont été distri­buées dans les zones les plus vulné­rables de Culiacán, comme dans le quar­tier de Las Colo­ra­das. Les enfants ont reçu des cahiers, des crayons, des stylos, des gommes, des ciseaux et des puzzles. Une campagne géné­reuse orga­ni­sée par le cartel pour s’as­su­rer le soutien de la popu­la­tion et gagner le cœur des enfants.

Ce genre d’élans de géné­ro­sité n’est pas nouveau dans la région. Les familles des malades du Covid-19 avaient déjà reçu des vivres de la part de la famille d’El Chapo. Dans la ville de Jalisco, le cartel de Sina­loa avait égale­ment distri­bué des ballons et des bonbons signés « El Chapo » pour célé­brer la Jour­née de l’en­fant.

Source : Mile­nio

Plus d'epic