fbpx

L’ex­­pé­­ri­­men­­ta­­tion du canna­­bis théra­­peu­­tique en France débu­tera en 2021

par   Ulyces   | 9 octobre 2020

Initia­le­ment prévue pour le mois de septembre dernier, l’ex­­pé­­ri­­men­­ta­­tion du canna­­bis théra­­peu­­tique en France débu­tera « au plus tard » le 31 mars 2021, affirme le profes­seur de phar­ma­co­lo­gie Nico­las Authier au Pari­sien ce 9 octobre. Et cette fois, c’est la bonne, affirme celui qui préside le comité scien­ti­fique sur le canna­bis médi­cal au sein de l’Agence du médi­ca­ment (ANSM), car le décret 2020–1230 a enfin été publié au Jour­nal offi­ciel.

Cette expé­ri­men­ta­tion concer­nera 3000 patient.e.s qui seront sélec­­tion­né.e.s en fonc­­tion de la gravité de leur mala­­die (soins pallia­­tifs, effets secon­­daires de chimio­­thé­­ra­­pie ou certaines formes sévères d’épi­­lep­­sie). Le canna­bis ne pourra pas être fumé mais sera consommé sous forme d’huile.

Lucides, méde­cins et patient.e.s n’es­pèrent pas trou­ver dans le canna­bis une solu­tion miracle mais un outil de plus pour apai­ser la douleur ou combattre certains symp­tômes d’une mala­die.

« 3000 malades, bien sûr que c’est peu, trop peu. Nous, patients, voyons cela comme une expé­ri­men­ta­tion avant élar­gis­se­ment, et des patho­lo­gies concer­nées, et du nombre de béné­fi­ciaires », explique au Pari­sien Marie-Made­leine Gilan­ton, prési­dente d’Apai­ser, une asso­cia­tion de personnes atteintes d’une mala­die de la moelle épinière, qui reçoit de nombreuses demandes de la part de malades pour du canna­bis théra­peu­tiques. « La dernière en date, c’était une dame de 94 ans. »

Source : Le Pari­sien

Plus de weed