Les cadavres bougent dans leur tombe lorsqu’ils se décom­posent

par   Nicolas Pujos   | 16 septembre 2019

 

En Austra­lie, des cher­cheurs viennent de décou­vrir que les corps en décom­po­si­tion bougent, comme l’in­dique ABC le 12 septembre.

En filmant un corps en décom­po­si­tion à l’aide d’une caméra scien­ti­fique pendant 17 mois, Alyson Wilson a pu parve­nir à des résul­tats édifiants qu’elle décrit de la manière suivante. « Ce que nous avons constaté, c’est que les bras bougeaient de manière signi­fi­ca­tive. Les bras qui étaient de part et d’autre du corps se sont retrou­vés tous les deux sur le côté. »

L’étu­diante a réalisé cette décou­verte au centre austra­lien de recherche expé­ri­men­tale sur la tapho­no­mie. Ratta­ché à l’uni­ver­sité de Sidney, les cher­cheurs y étudient la destruc­tion des orga­nismes après la mort et colla­borent notam­ment avec la police, les experts en crimi­no­lo­gie ainsi que que nombres d’uni­ver­si­taires.

« Être capable de suivre en détail le proces­sus de décom­po­si­tion humaine, par inter­valles de 30 minutes, est ines­ti­mable pour tenter d’éta­blir le temps écoulé depuis la mort et déter­mi­ner le moment où certains marqueurs visibles appa­raissent », a commenté pour sa part le docteur Ueland égale­ment du centre.

Se retour­ner dans sa tombe n’est donc pas qu’une expres­sion… ça arrive.

Source : ABC

Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de mystère