fbpx

L’Iran émet un mandat d’ar­rêt contre Trump et demande l’aide d’In­ter­pol

par   Servan Le Janne   | 29 juin 2020

En Iran, un mandat d’ar­rêt inter­na­tio­nal vient d’être émis contre Donald Trump. Selon un procu­reur iranien cité par l’agence natio­nale Irna, cet ordre concerne le président améri­cain et 35 autres personnes impliquées dans l’as­sas­si­nat du géné­ral Qassem Solei­mani.

Le 3 janvier 2020, en Irak, un tir de drone a tué l’une des figures les plus impor­tantes du régime iranien. Le géné­ral Qassem Solei­mani était même présenté comme « l’homme le plus puis­­sant du Moyen-Orient » par Le Monde.

Près de six mois plus tard, le procu­reur iranien Ali Alqa­si­mehr a annoncé qu’un mandat d’ar­rêt inter­na­tio­nal avait été émis contre les respon­sables de sa mort. Téhé­ran aurait réclamé une notice rouge contre Donald Trump à l’Or­ga­ni­sa­tion inter­na­tio­nale de police crimi­nelle (Inter­pol).

En d’autres termes, l’Iran demande aux États-Unis d’ar­rê­ter leur propre président. Si cela ne risque pas d’ar­ri­ver, la notice rouge pour­rait limi­ter la capa­cité de dépla­ce­ment de Trump dans des pays alliés de l’Iran et surtout aviver les tensions entre les deux pays.

Source : Irna

Plus de monde