fbpx

L’URSSAF réclame 14 000 € à ce chef étoilé parce qu’il mange dans son propre restau­rant

par   Adrien Gingold   | 21 octobre 2019
Crédits : Good France

Le chef Arnaud Bloquel a été redressé de 14 000 euros par l’URSSAF. Le motif ? il déjeu­nait dans son propre restau­rant, écrit ce lundi France Info Outre Mer.

En 2018, un fonc­tion­naire se présente dans le restau­rant étoilé du chef Arnaud Bloquel, en Guade­loupe, pour un contrôle. Son travail fait, il s’ap­prête à quit­ter les lieux lorsqu’il demande au chef où il déjeune. « Je mange dans mon restau­rant puisque j’y passe mes jour­nées », répond spon­ta­né­ment ce dernier.

Sauf que la loi stipule qu’un gérant majo­ri­taire dans une entre­prise de restau­ra­tion a l’obli­ga­tion de décla­rer les repas pris sur place. L’Urs­saf a alors redressé le chef sur trois ans, en se basant sur la dépense moyenne d’un repas servi au client, soit 107 euros pour ce restau­rant étoilé. Montant total de l’ar­doise, 14 000 euros.

Une héré­sie pour Arnaud Bloquel : « Comme tous les cuisi­niers, je conserve les produits nobles pour les clients et je me restaure avec des pâtes ou des plats simples et peu coûteux, comme le reste de mon équipe dont le repas appa­raît à envi­ron 6 euros sur leur bulle­tin de paie », explique le chef cuisi­nier.

Maigre conso­la­tion, le chef pourra éche­lon­ner dans le temps le paie­ment de cette addi­tion salée.

Source : France Info Outre Mer

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
free online course

Plus de monde