fbpx

Plus de 100 dauphins échoués au Sri Lanka sauvés par des citoyens

par   Sarah Ben Bouzid   | 4 novembre 2020

Plus d’une centaine de dauphins se sont échoués sur une plage du Sri Lanka près de la ville de Pana­dura, en banlieue de la capi­tale Colombo. Mais grâce à la mobi­li­sa­tion des citoyens, ils ont pu être sauvés et recon­duits vers le large lors d’une opéra­tion de sauve­tage de nuit. Enca­dré par la marine et la police, le sauve­tage a été réalisé par les habi­tants, rapporte la BBC le 4 novembre.

Quatre dauphins sont malgré tout décé­dés de leurs bles­sures suite à cet échouage massif, le plus grand jamais vu au Sri Lanka. On ne connaît toujours pas les raisons de cette catas­trophe. Pour mener à bien cette opéra­tion de sauve­tage, les habi­tants ont dû défier le couvre-feu imposé par le gouver­ne­ment pour contrer l’avan­cée du coro­na­vi­rus au Sri Lanka.

Tous les volon­taires se sont joints à la marine et aux garde-côtes pour aider à repous­ser les dauphins dans des eaux plus profondes, afin qu’ils puissent rega­gner leur habi­tat natu­rel. « Les gens d’ici se sont rassem­blés et ont sauvé la plupart d’entre eux », a déclaré la biolo­giste marine Asha De Vos. « Mais certains dauphins étaient trop fati­gués pour se battre et pour rester sur la plage toute la nuit. Ils n’avaient pas assez de force pour nager en eau profonde. C’est pourquoi quatre d’entre eux sont morts. »

Les échouages de dauphins ne sont pas rares. Selon les scien­ti­fiques, l’une des raisons possibles est qu’a­près avoir suivi les pois­sons jusqu’au rivage, ils perdent leur orien­ta­tion et échouent sur la plage. Les dauphins sont des animaux très sociaux…. un peu trop. Ils sont notam­ment connus pour s’échouer en groupe, car ils se déplacent au sein de grandes commu­nau­tés très unies qui dépendent d’une commu­ni­ca­tion constante.

Source : BBC

Plus de monde