fbpx

Un collé­gien renvoyé car il vendait du gel hydro­al­coo­lique à ses cama­rades

par   Adrien Gingold   | 12 mars 2020

Au Royaume-Uni, un adoles­cent a été suspendu du collège pour avoir vendu du désin­fec­tant pour main à ses cama­rades de classe. Oliver Cooper, 13 ans, monneyait des mini-doses dans son école de Leeds, nous appre­nait le Daily Mail mercredi 11 mars.

Alors que le gel hydro­al­coo­lique se fait de plus en plus rare au Royaume-Uni, où 459 cas de coro­na­vi­rus (Covid-19) ont été détec­tés, Oliver Cooper a eu l’idée de vendre des mini-doses à usage unique au prix de 0,50 livres (soit 0,57 euros).

« À la radio, on entend parler du coro­na­vi­rus et de l’im­por­tance de se laver les mains 24 heures sur 24 », explique-t-il. « Donc avant l’ar­ri­vée du bus, j’ai acheté un petit tube chez Tesco et j’en ai donné à mes amis. Ils m’ont dit que je pour­rais le factu­rer pour me faire un peu d’argent, et je l’ai fait. »

Un petit trafic qui n’a pas plu à l’ad­mi­nis­tra­tion de la Dixons Unity Academy, son école. En le décou­vrant, elle a renvoyé Cooper illico chez lui pour la jour­née. Sa mère, Jenny Tomp­kins, ne comprend pas vrai­ment la réac­tion de l’éta­blis­se­ment, comme elle le dit sur son compte Face­book : « Plein de gamins à l’école vendent des petits trucs, comme du chewing-gum. Si les gens en veulent, ils payent ! Beau­coup d’en­fants voulaient du désin­fec­tant, c’est vrai­ment ridi­cule. »

Pour son beau-père, qui lui a télé­phoné pour le féli­ci­ter, Oliver n’est rien d’autre qu’une « put… de légende. » En quelques heures, il avait gagné 9 livres (10,20 euros), alors que sa bouteille de désin­fec­tant lui avait coûté 1,60 livres (1,80 euros). Contac­tée par le Daily Mail, la Dixon’s Unity Academy assure que « aucun élève n’a jamais été expulsé de l’éta­blis­se­ment pour avoir vendu du désin­fec­tant ».

Source : Daily Mail

Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
udemy course download free

Plus de monde