Un homme a escaladé un gratte-ciel de Hong Kong dans son fauteuil roulant, afin de collecter des fonds pour les patients atteints à la moelle épinière, rapportait la BBC le 17 janvier. Au cours de ses 250 mètres d’ascension, Lai Chi-Wai a réuni 5,2 millions de dollars hong-kongais, soit plus de 500 000 euros.

Lai Chi-Wai, paralysé depuis un accident de la route il y a dix ans, a tenté d’escalader les 319 mètres de la Nina Tower I. Malheureusement, pour des raisons de sécurité, le sportif a dû mettre fin à dix heures d’ascension à 70 mètres du sommet. Le grimpeur, un des meilleurs au monde avant son accident, espérait pouvoir offrir des fonds pour la recherche sur les exosquelettes, d’après le South China Morning Post.

« J’avais très peur », a-t-il déclaré. « En gravissant une montagne, je pouvais m’accrocher à des rochers ou des petits trous, mais avec du verre, tout ce sur quoi je peux vraiment compter, c’est la corde à laquelle je suis suspendu. » Et même s’il a dû renoncer avant d’atteindre le sommet, son exploit reste un exemple pour tous.

« Certaines personnes ne comprennent pas les difficultés des personnes handicapées, elles pensent que nous sommes toujours faibles, que nous avons besoin d’aide, que nous avons besoin de la pitié des gens », dit-il. « Mais je veux dire à tout le monde qu’il ne doit pas en être ainsi. Une personne handicapée peut créer des opportunités, espérer et apporter de la lumière. »

Source : BBC