fbpx

Un homme qui préten­dait guérir le Covid-19 par le baiser meurt du Covid-19

par   Denis Hadzovic   | 17 juin 2020

Un guéris­seur indien préten­dait être capable de soigner les malades du Covid-19 juste en embras­sant leurs mains. Après avoir offert ses services à des dizaines de gens, il n’a guéri personne mais il vient de mourir du Covid-19, rappor­tait le Daily Mail le 12 juin.

À Ratlam, une ville située dans l’État du Madhya Pradesh, un homme connu sous le nom d’As­lam Baba se voyait comme un prophète. Il était persuadé qu’il pouvait guérir tous les maux et mala­dies, dont le Covid-19, grâce à un simple baiser déposé sur les mains des personnes infec­tées.

Hélas, le 3 juin dernier, Aslam a été diagnos­tiqué posi­tif au Covid-19. Le lende­main, il succom­bait à la mala­die. À l’an­nonce de sa mort subite, ses fidèles clients se sont rendus compte de la super­che­rie. Aslam a fina­le­ment surtout aidé à propa­ger le virus.

Une quaran­taine de personnes ont ainsi été testées par la suite dont vingt d’entre elles étaient posi­tives au coro­na­vi­rus. En réalité, les auto­ri­tés précisent que sur 24 cas confir­més dans la ville de Ratlam le 9 juin dernier, 13 ont été en contact avec Aslam avant sa mort.

« Vingt d’entre eux, dont sept de sa famille, ont été testés posi­tifs », précisent les auto­ri­tés sani­taires. L’Inde a recensé 29 autres « pasteurs » comme Aslam qui risquent de propa­ger plus rapi­de­ment le Covid-19. Au Nige­ria, un homme voulait carré­ment aller en Chine pour exter­mi­ner le virus.

Source : The Daily Mail

Plus de monde