fbpx

Un nouveau foyer d’Ebola fait quatre morts en Répu­blique démo­cra­tique du Congo

par   Ulyces   | 1 juin 2020

Ce lundi 1er juin 2020, le ministre de la Santé de la Répu­blique démo­cra­tique du Congo Eteni Longondo a annoncé la mort de quatre personnes du virus Ebola, dans le nord-ouest du pays. Les prémices d’une « nouvelle épidé­mie » qui pour­rait avoir des consé­quences terribles pour le pays, déjà aux prises avec le Covid-19, rapporte The Inde­pendent.

Le gouver­neur de la province de l’Equa­teur, Bobo Boloko Bolumbu, a confirmé les décès sur une radio locale mais demande à la popu­la­tion de rester calme et de respec­ter les gestes barrières. « Le labo­ra­toire nous a informé que toutes les morts analy­sées depuis le 18 mai étaient bien dues au virus Ebola », a-t-il déclaré.

En avril, l’Or­ga­ni­sa­tion mondiale de la santé (OMS) était à deux doigts de décla­rer la fin de la deuxième plus longue épidé­mie d’Ebola dans le pays quand un nouveau clus­ter d’in­fec­tions a été détecté dans l’est du pays. Ces quatre nouveaux décès dans le nord-ouest achèvent de balayer les espoirs de voir le virus dispa­raître.

La province de l’Equa­teur n’avait pour­tant pas vu de nouveaux cas depuis deux ans, en mai 2018. Les auto­ri­tés sani­taires avaient réagi immé­dia­te­ment et l’épi­dé­mie s’était ache­vée en août, causant 53 infec­tions et 29 morts. Lutter sur deux fronts pour­rait s’avé­rer diffi­cile, tandis que 3 194 cas confir­més de Covid-19 ont été recen­sés dans le pays.

Source : The Inde­pendent

Plus de monde