fbpx

Une crypte secrète des Templiers décou­verte en Pologne pour­rait conte­nir le Graal

par   Sarah Ben Bouzid   | 21 septembre 2020

Des archéo­logues ont décou­vert une crypte cachée sous une église en Pologne. Appar­te­nant aux Templiers, elle pour­rait d’après eux conte­nir le Saint Graal, la coupe mythique ayant recueilli le sang du Christ qu’ils auraient rame­née de leurs croi­sades. Il pour­rait ainsi repo­ser depuis des siècles sous la chapelle Saint Stanis­las de Chwarszc­zany, près de la fron­tière alle­mande, rappor­tait CNN le 15 septembre.

« La légende raconte que les Templiers, à la faveur de la nuit, ont enterré une boîte en bois conte­nant des pièces d’or et le Saint Graal », a confié l’his­to­rien local Marek Karolc­zak à CNN. « Leur trésor a soit été volé, soit perdu à jamais dans le marais. » De récentes inves­ti­ga­tions, menées à l’aide d’un radar à péné­tra­tion de sol (GPR), a révélé l’exis­tence d’un passage secret sous la chapelle menant à une chambre souter­raine. Elle pour­rait être la dernière demeure de cheva­liers Templiers ainsi que du Graal.

L’ordre des Templiers a été formé en 1129, alors que les Croi­sades chré­tiennes rava­geaient le Moyen-Orient dans l’es­poir d’avoir le contrôle sur la Terre Sainte. C’est le cheva­lier français Hugues de Payns qui a fondé l’ordre, dans le but de proté­ger les pèle­rins voya­geant vers l’Est. Ses traces sont visibles dans toute l’Eu­rope, et notam­ment dans la chapelle de Chwarszc­zany.

Les Templiers ont construit cette église en 1232, utili­sant sa chapelle comme « un lieu de culte et une forti­fi­ca­tion défen­sive ». « Notre GPR a détecté des cryptes gothiques avec les restes des cheva­liers du Temple sous la chapelle », a déclaré l’ar­chéo­logue en chef Prze­mys­law Kolo­sowski. Avant d’y péné­trer, d’autres inves­ti­ga­tions seront néces­saires. Si le Graal s’y trouve bel et bien, on va bien­tôt savoir s’il s’agit d’un bocal à anchois.

Source : CNN

Plus de mystère