Une sonde japo­naise récolte des échan­tillons sur un asté­roïde à 300 millions de km de la Terre

par   Suzanne Jovet   | 12 juillet 2019
Crédits : JAXA

La sonde japo­naise Haya­busa-2 a atterri avec succès sur la surface de l’as­té­roïde Ryugu dans la nuit de mercredi à jeudi. « L’at­ter­ris­sage est un succès, un franc succès », a déclaré Taka­shi Kubota, direc­teur de recherche du programme au sein de la JAXA. Pour la première fois, l’être humain va récol­ter des échan­tillons préle­vés sous la surface d’un asté­roïde errant à près de 300 millions de kilo­mètres de nous, rapporte Busi­ness Insi­der.

L’Agence spatiale japo­naise, la JAXA, a lancé Haya­busa-2 dans l’es­pace en décembre 2014. Après trois ans et demi de voyage, la sonde s’est mise en orbite en juin 2018 autour de l’as­té­roïde Ryugu. Ses premières missions ont été consa­crées à la décou­verte du terrain, mais l’enjeu crucial est à présent de rame­ner sur Terre une capsule remplie de pous­sière de Ryugu.

La sonde a atterri sur Ryugu en février et avait recueilli des échan­tillons peu profonds sous la surface. Après avoir creusé un cratère de 10 m de profon­deur avec un explo­sif en avril, la sonde japo­naise est descen­due préle­ver les échan­tillons de roches souter­raine. Ce jeudi, vers 3 heures du matin heure de Paris, Haya­busa 2 est donc descen­due sur la surface de l’as­té­roïde. Une demi-heure plus tard, le respon­sable de mission Yuichi Tsuda a annoncé fière­ment sur Twit­ter : « Le second atter­ris­sage est un succès ! » Les astro­géo­logues n’ont plus qu’à s’ar­mer de patience pour pouvoir étudier les précieux échan­tillons extra­ter­restres.

Crédit : JAXA

Source : Busi­ness Insi­der 

Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
udemy course download free

PLUS DE SCIENCE