fbpx

À 74 ans, il se bat contre un alli­ga­tor à mains nues pour sauver son petit chien

par   Sarah Ben Bouzid   | 24 novembre 2020

Richard Wilbanks, 74 ans et résident de la petite ville d’Es­tero, en Floride, est le héros du jour. Lors d’une prome­nade avec son chiot de trois mois, un alli­ga­tor a surgi de l’étang près duquel ils se bala­daient pour avaler son animal. Malgré son âge Richard, cigare aux lèvres, n’a pas hésité à sauter dans l’eau pour sauver son animal à mains nues, racon­taient CNN le 21 novembre.

Toute la scène a été filmée grâce aux camé­ras de surveillance du parc. On peut voir l’homme pour­suivre l’al­li­ga­tor sous l’eau et sauver son petit chiot, appelé Gunner, en ouvrant la mâchoire de l’al­li­ga­tor pour le libé­rer.

« On était juste en train de marcher près de l’étang », a raconté Wilbanks « Il est sorti de l’eau comme une balle. Je n’au­rais jamais pensé qu’un alli­ga­tor pouvait être aussi rapide. » Selon lui, c’est l’adré­na­line l’a poussé à sauver son pauvre Gunner. « J’ai sauté dans l’eau sans me poser de ques­tion », dit-il.

Si tenir le jeune alli­ga­tor était simple, ouvrir sa mâchoire s’est révélé « extrê­me­ment diffi­cile ». Igno­rant la douleur, il y est malgré tout parvenu. Il est ensuite allé voir un méde­cin pour une injec­tion anti­té­ta­nique. Gunner, lui, avait une plaie perfo­rante dans le ventre et s’en est sorti après une visite chez le vété­ri­naire.

L’al­li­ga­tor est suivi de près par la Florida Wild­life Fede­ra­tion et la fonda­tion fSTOP. « Nous coha­bi­tons dans le paysage », commente Mere­dith Budd, de la Florida Wild­life Fede­ra­tion. « Nous ne voulons pas seule­ment tolé­rer la faune, mais nous voulons aussi pros­pé­rer avec elle, dans un paysage partagé. » Wilbanks est d’ac­cord avec ces propos ne souhaite pas que l’al­li­ga­tor soit retiré de l’étang ou même tué.

« Ils font partie de la nature et de nos vies », dit-il, sans rancune. Il emmène toujours Gunner en prome­nade, mais il tient le chiot en laisse courte, et à trois mètres du bord de l’étang.

Source : CNN

Plus de wild