fbpx

Alcoo­lique, un singe attaque 250 personnes et fait un mort en Inde

par   Pablo Oger   | 22 juin 2020

Tiraillé par le manque, un singe alcoo­lique a attaqué 250 personnes et fait un mort en Inde après avoir épuisé son stock d’al­cool, rela­tait le Daily Mail le 18 juin.

L’an­cien proprié­taire de Kalua le singe était un occul­tiste qui lui donnait régu­liè­re­ment de l’al­cool et de la viande de singe à manger. Lorsque son proprié­taire est mort (on devrait dire tortion­naire), Kalua s’est retrouvé sans rien à boire et avec un appé­tit parti­cu­lier pour la violence. L’in­ci­dent s’est produit en 2017 dans la ville indienne de Mirza­pur. En manque d’al­cool, le singe Kalua s’est jeté sur les passants, bles­sant 250 personnes dont une est décé­dée. Une fois aler­tées du déchaî­ne­ment de violence de Kalua, les auto­ri­tés se sont préci­pi­tées pour le maîtri­ser.

Fina­le­ment capturé, l’ani­mal âgé de six ans a laissé dans son sillage d’hor­ribles bles­sures, dont des dizaines de jeunes enfants au visage défi­guré par ses crocs. De nombreuses personnes ont dû subir une opéra­tion de chirur­gie plas­tique après l’at­taque, et une personne est morte de ses bles­sures.

Selon des experts, Kalua aurait ciblé ses victimes en fonc­tion de leur taille et de leur appa­rence, préfé­rant s’at­taquer aux femmes et aux jeunes filles. Il a été emmené au parc zoolo­gique de Kanpur dans l’es­poir d’être réha­bi­lité, mais les auto­ri­tés ont main­te­nant offi­ciel­le­ment jugé Kalua trop dange­reux pour se socia­li­ser avec son espèce et l’ont relé­gué à une vie derrière les barreaux.

« Nous l’avons gardé en isole­ment pendant quelques mois, puis nous l’avons mis dans une cage sépa­rée », a déclaré Mohd Nasir, méde­cin du zoo de Kanpur. « Son compor­te­ment n’a pas changé et il reste aussi agres­sif qu’il l’était. Cela fait trois ans qu’il a été amené ici, mais il a été décidé qu’il reste­rait en capti­vité toute sa vie ».

Source : The Daily Mail

Plus de monde