fbpx

Apple auto­rise ses employés du monde entier à travailler depuis chez eux

par   Valentin Trawicki   | 9 mars 2020

Dimanche 8 mars, le PDG d’Apple a proposé à ses employés de travailler à domi­cile toute la semaine. Tim Cook espère ainsi éviter la propa­ga­tion du coro­na­vi­rus (Covid-19) dans l’en­tre­prise. C’est pour lui un « événe­ment sans précé­dent », cite Bloom­berg.

D’après les décla­ra­tions de Cook, les employés doivent « se sentir libres de travailler à distance si leur travail le permet » pour cette semaine du 9 au 13 mars. Vendredi dernier, le géant de l’in­for­ma­tique avait déjà encou­ragé ses employés de Cali­for­nie et de Seat­tle à travailler à distance.

Le conseil vaut désor­mais surtout pour « les zones avec la plus haute densité d’in­fec­tions », c’est-à-dire la vallée de Santa Clara et Elk Grove en Cali­for­nie, ainsi que la ville de Seat­tle, dans l’État de Washing­ton. Il concerne égale­ment la Corée du Sud, le Japon, l’Ita­lie, l’Al­le­magne, la France, la Suisse et la Grande-Bretagne.

Mais Tim Cook ne cite pas les travailleurs des usines chinoises qui assemblent ses produits. Au contraire, les sous-trai­tants d’Apple leur offrent des primes pour qu’ils reviennent travailler, alors que des retards d’ap­pro­vi­sion­ne­ment en iPhone et iPad Pro sont déjà prévus. Les prévi­sions de reve­nus pour mars vont aussi être revues à la baisse. Cela dit, les 42 boutiques chinoises d’Apple tempo­rai­re­ment fermées ont aujourd’­hui presque toutes rouvertes.

Source : Bloom­berg

Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
online free course

Plus de monde