fbpx

Ce chat russe est recher­ché pour trafic de drogue

par   Adrien Gingold   | 22 octobre 2019

Un chat est recher­ché pour avoir pris part à un trafic de drogue au sein du centre péni­ten­tiaire de Toula, en Russie, nous appre­nait le Tele­graph le 16 octobre dernier. Les prison­niers utili­saient le félin pour s’en­voyer de la drogue discrè­te­ment.

Appré­cié des déte­nus autant que des surveillants, le chat avait la belle vie au centre de déten­tion de Toula, à 150 kilo­mètres au sud de Moscou. Sauf que les liber­tés dont il jouis­sait dans la prison ont donné l’idée à certains déte­nus d’uti­li­ser l’ani­mal comme mule pour trans­por­ter de la drogue, à raison de petits paquets de cinq grammes de canna­bis soigneu­se­ment dispo­sés dans son collier, ainsi qu’un peu d’am­phé­ta­mines.

Le chat a fait ses livrai­sons sans encombres jusqu’à ce que ses allers et venues commencent à atti­ser le doute des gardiens. Ces derniers l’ont donc placé sous surveillance, jusqu’à iden­ti­fier les auteurs du trafic.

Mais le narco-chat a réussi à prendre la fuite, ce qui a eu pour effet de stop­per nette la procé­dure judi­ciaire, la preuve prin­ci­pale ayant disparu.

En effet, il était prévu de mettre un collier sur le chat avec une charge égale au poids des narco­tiques, puis d’ob­ser­ver sa réac­tion. Ensuite, il aurait fallu le jeter par-dessus la clôture et voir s’il livrait la cargai­son, pour prou­ver la théo­rie d’un chat-mule.

Les gardiens char­gés de surveiller l’ani­mal, soupçon­nés d’avoir volon­tai­re­ment laissé s’échap­per le chat, ont été inter­ro­gés. Le chat lui, est toujours en cavale.

Source : The Tele­graph

Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
download udemy paid course for free

Plus d'epic