Ce diaman­taire milliar­daire est décédé pendant son opéra­tion d’agran­dis­se­ment du pénis

par   Laura Boudoux   | 8 mars 2019
Crédits : The Diamond Loupe

Ehud Arye Laniado est mort dans une clinique privée pari­sienne, à l’âge de 65 ans. Ce diaman­taire milliar­daire n’a pas survécu à son opéra­tion d’élar­gis­se­ment du sexe, succom­bant à une crise cardiaque post-opéra­toire samedi 2 mars 2019, rapporte Le Soir. Son entre­prise basée en Belgique, Omega Diamonds, a confirmé le décès d’Ehud Arye Laniado, un « homme d’af­faires vision­naire ».

Un ami du milliar­daire resté anonyme a déclaré qu’E­hud Arye Laniado « était toujours très concen­tré sur son appa­rence et sur la manière dont les autres le perce­vaient ». Il raconte que chez Omega Diamonds, les employés surnom­maient leur PDG l’Ar­gen­tin, parce qu’il « ressem­blait à un danseur de tango ». D’après lui, le seul moment où Ehud Arye Laniado ne se foca­li­sait plus sur la taille de son pénis était lorsqu’il regar­dait ses comptes en banque, plusieurs fois par jour.

Le milliar­daire belgo-israé­lien, dont la fortune exacte n’a jamais été dévoi­lée publique­ment, avait des démê­lés avec la justice depuis 2013. Il avait tout de même réussi à éviter un premier procès pour évasion fiscale, en accep­tant de payer une amende de 160 millions d’eu­ros.

Les auto­ri­tés belges le soupçon­naient cepen­dant de dissi­mu­ler des infor­ma­tions concer­nant l’im­por­ta­tion de diamants depuis l’An­gola et le Congo, et récla­mait à l’homme d’af­faires et son asso­cié 4,6 milliards d’eu­ros d’im­pôts non-payés, assor­tis de deux milliards d’eu­ros de dédom­ma­ge­ment. Il devait compa­raître devant la cour d’ap­pel le 14 mars prochain.

Source : Le Soir

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde