Cet ancien homme trans­genre s’iden­ti­fie désor­mais comme un extra­ter­restre agenre

par   Laura Boudoux   | 8 mars 2019
Crédits : Jareth Nebula

Jareth Nebula est né·e avec un sexe fémi­nin et a commencé sa tran­si­tion lorsqu’iel avait 29 ans. Jareth s’est fina­le­ment rendu·e compte que sa recherche d’iden­tité n’était pas comblée, et a donc pour­suivi sa tran­si­tion. Aujourd’­hui âgé·e de 33 ans, Jareth Nebula se décrit comme un·e « extra­ter­restre agenre », rapporte le Daily Mail. Pour cela, iel dit s’être fait reti­rer les tétons et ôté les sour­cils, dans le but de « se sentir moins humain ».

Récep­tion­niste dans un barber shop, Jareth Nebula a choisi de se renom­mer en s’ins­pi­rant du person­nage inter­prété par David Bowie dans la comé­die musi­cale Laby­rinth, sortie au cinéma en 1986. « Après avoir fait mon coming out trans­genre et avoir pensé que je m’étais enfin trou­vé·e moi-même, j’ai réalisé que j’avais tort : je n’étais ni homme, ni femme, ni même humain », explique l’in­di­vidu agenre.

Crédits : Jareth Nebula

« Je suis tout simple­ment d’un autre monde. Je ne me sentais à l’aise dans aucun genre, ni même dans un entre-deux. Je sais que je suis coin­cé·e dans une forme humaine et que c’est comme cela que les autres me voient, mais pour moi, je suis un·e extra­ter­restre agenre », affirme Jareth Nebula.

Iel raconte avoir commencé à réflé­chir à sa trans­for­ma­tion à l’âge de 26 ans, lorsqu’iel a appris qu’iel était atteint du syndrome d’Eh­lers-Danlos, qui se carac­té­rise notam­ment par une hyper­laxité des arti­cu­la­tions et de la peau. Une mala­die qui lui a fait réali­ser qu’iel était « diffé­rent·e des autres ».

Source : The Daily Mail

Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy paid course

Plus de turfu