Donnie Snider a commencé à se tatouer le corps d’un bleu vif il y a maintenant trois ans. Cet ancien conducteur de chariot élévateur de l’Ontario, au Canada, est désormais quasiment de la couleur d’un schtroumpf et il affirme que cette décision à changé sa vie. Il est ravi, nous apprennait le New York Post mardi 10 mars.

Tout a commencé quand il a demandé à sa sœur de lui tatouer une partie de la jambe et du pied en bleu. La couleur lui a tellement plu qu’il a continué encore et encore. À chaque nouveau tatouage, il avait l’impression de gagner de la confiance, alors qu’il se sentait auparavant piégé par la conformité. Ce relooking permanent lui aurait donc permis de s’affirmer. « C’est comme vivre sa vie en mode étrange », observe-t-il. « C’est vraiment frappant, et je pense que c’est une belle couleur. »

L’homme de 26 ans admet qu’il reste assez difficile d’obtenir un emploi pour un homme bleu, mais il affirme être un Canadien travailleur qui préférerait faire les poubelles que de demander des aides sociales.

En ce moment, Snider fabrique et vend des bijoux, tout en documentant ses aventures sur Instagram. Il vit pour l’instant dans une épave de bus abandonné, mais est très optimiste quant à l’avenir : « Je pourrais devenir un milliardaire ou déménager sur Mars, ou simplement continuer à vendre des boucles d’oreilles et faire réparer mon bus. »

Avec sa couleur de peau bizarre, il est confronté à toutes sortes de réactions : certains le félicitent, d’autres cherchent à voir si le tatouage est réel. « Les questions sur mes parties génitales ont augmenté de 10 000 % », s’amuse-t-il. Quant aux réactions négatives, Snider dit avoir appris à les ignorer.

Source : The New York Post