fbpx

Des hackers hackent d’autres hackers après les avoir aidés à hacker

par   Adrien Gingold   | 12 mars 2020

À l’aide d’un cheval de Troie, un groupe de hackers est parvenu à pira­ter d’autres hackers afin de leur subti­li­ser les données déro­bées à leurs victimes, nous appre­nait Tech Crunch mardi 10 mars.

C’est l’his­toire d’une hack­cep­tion, ou du hacker hacké : des hackers – proba­ble­ment viet­na­miens – ont réussi à pira­ter plusieurs outils de pira­tage qu’ils ont ensuite mis à la dispo­si­tion d’autres hackers.

Ils y ont inséré un cheval de Troie baptisé njRat, qui leur permet­tait d’avoir accès à tous les systèmes pira­tés par leurs utili­sa­teurs, à leur bureau, leurs fichiers, leurs mots de passe et même de prendre le contrôle de leur webcam et de leur micro. 

Ils ont ainsi emprunté « un raccourci plutôt malin pour accé­der à plus de systèmes », décrypte Amit Serper. Selon ce vice-président de l’en­tre­prise de cyber­sé­cu­rité Cybe­rea­son, qui a décou­verte la pratique, njRat est injecté dans des outils de hacking presque tous les jours, ce qui suggère que le procédé est auto­ma­tisé.

Le programme njRat a été inventé en 2013. Il a notam­ment été utilisé pour accé­der aux données des pirates de l’Etat isla­mique.

Source : Tech Crunch

Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
free online course

Plus d'epic