fbpx

Cette start-up améri­caine veut commer­cia­li­ser de la viande à base d’air

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 19 novembre 2019
Crédits : Air Protein

Parce qu’elle consi­dère que l’hu­ma­nité a besoin d’une nouvelle solu­tion alimen­taire « qui utilise moins de ressources limi­tées de notre planète », la start-up Air Protein pense avoir trouvé l’in­gré­dient le plus durable. CNET rapporte que cette société cali­for­nienne a annoncé avoir créé un nouveau type de substi­tut à la viande, fait à base d’air, ou plus préci­sé­ment de CO2.

Air Protein a repris une tech­no­lo­gie mise au point par la NASA qui cher­chait à nour­rir ses astro­nautes lors de longues missions dans l’es­pace. Les scien­ti­fiques de l’agence spatiale ont réalisé que la seule ressource produite en quan­tité par les membres d’équi­page était le dioxyde de carbone, puis iels ont décou­vert une caté­go­rie de microbes appe­lés hydro­gé­no­trophes. Ceux-ci sont capables, comme les plantes, de conver­tir le dioxyde de carbone en nour­ri­ture.

Crédits : Air Protein

La NASA n’avait jamais exploité cette idée, Air Protein l’a fait. Avec le premier proto­type qu’elle vient d’an­non­cer, la start-up peut trans­for­mer du CO2 en protéines, qui vont permettre de créer un substi­tut à la viande, mais égale­ment des barres de céréales ou des pâtes. Un premier produit devrait être commer­cia­lisé l’an­née prochaine.

Source : CNET

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
download udemy paid course for free

Plus de turfu