Cette ville russe peint la neige en blanc pour masquer la pollu­tion

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 20 décembre 2018
Crédits : NK-TV

La Russie avait son Palais d’hi­ver à Saint-Péters­bourg, elle possède désor­mais un village Potem­kine d’hi­ver à Mysky. Dans cette loca­lité minière de Sibé­rie, les auto­ri­tés ont eu l’étrange idée de recou­vrir la neige souillée par la pollu­tion avec de la pein­ture blanche. Lundi 17 décembre 2018, la chaîne locale NK-TV a publié une vidéo qui montre d’abord un grand mur de neige, scin­tillant dans la nuit. Alors que la jour­na­liste s’en approche et y pose ses mains, le verdict tombe : la poudreuse est badi­geon­née de pein­ture blanche, qui macule main­te­nant ses doigts.

« On peut voir les taches… ça colle même ! », s’étonne-t-elle. D’après les habi­tants de la ville, il s’agit là d’une mani­pu­la­tion signée par les auto­ri­tés muni­ci­pales, bien déter­mi­nées à camou­fler les effets de la popu­la­tion, qui a un taux très élevé dans la région. Face à vira­lité de la vidéo, très large­ment parta­gée sur les réseaux sociaux, le maire de la ville a pris la parole mercredi 19 décembre, et ordonné que la pein­ture soit reti­rée du monti­cule de neige. « Je m’ex­cuse auprès des habi­tants, pour qui l’am­biance des fêtes de fin d’an­née a été gâchée à cause de ça », a-t-il déclaré. Il n’en est pas pour autant blan­chi.

Sources : NK-TV

Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de monde