fbpx

Elon Musk testé posi­tif (et néga­tif) au coro­na­vi­rus

par   Sarah Ben Bouzid   | 13 novembre 2020

Elon Musk a déclaré ce vendredi 13 novembre sur son compte Twit­ter qu’a­près avoir réalisé quatre tests de dépis­tage anti­gé­niques Covid-19, il aurait été testé deux fois néga­tif et deux fois posi­tif. Il attend égale­ment les résul­tats de deux tests PCR, dont les résul­tats ne seront connus que dans 24 heures. Il a annoncé ne présen­ter pour le moment que les symp­tômes propres à un simple rhume, rapporte The Verge.

Les tests anti­gé­niques fonc­tionnent en détec­tant une petite protéine à la surface du coro­na­vi­rus, alors que les tests PCR, plus précis, recherchent eux le virus lui-même. Les tests anti­gé­niques peuvent être réali­sés rapi­de­ment car ils ne néces­sitent pas de labo­ra­toire et sont souvent admi­nis­trés dans les endroits impor­tants comme les campus univer­si­taires ou les maisons de retraite.

Selon la Food and Drugs Admi­nis­tra­tion, « les résul­tats posi­tifs des tests anti­gé­niques sont très précis, mais il y a un risque plus élevé concer­nant ceux néga­tifs ». C’est pourquoi les tests PCR sont recom­man­dés même si un test anti­gé­nique s’avère néga­tif.

Elon Musk, long­temps scep­tique à l’égard du Covid, remet donc ici en ques­tion la vali­dité du test avec un soupçon de conspi­ra­tion­nisme – « il se passe quelque chose d’ex­trê­me­ment faux ». Musk laisse aussi entendre que son expé­rience est proba­ble­ment parta­gée par d’autres et contri­bue ainsi à la montée en flèche actuelle des cas détec­tés aux États-Unis et à l’étran­ger.

Source : The Verge

Plus de monde