fbpx

En Pologne, un éléphant prend du CBD pour calmer ses crises d’an­goisse

par   Servan Le Janne   | 26 août 2020

En Pologne, les respon­sables d’un zoo donnent de l’huile de CBD à une éléphante dans l’es­poir de réduire son anxiété. Fred­zia paraît dépri­mée depuis la mort d’une autre éléphante de qui elle était proche, indiquait la BBC mardi 25 août.

En mars dernier, la doyenne des éléphants du zoo de Varso­vie est décé­dée. « Fred­zia a réagi bizar­re­ment en voyant le corps d’Erna », raconte une respon­sable de l’éta­blis­se­ment, Agnieszka Czuj­kowska. « Elle était agitée mais on voyait qu’elle était aussi en deuil, qu’elle était dépri­mée. »

Depuis, Fred­zia a mani­festé des signes de stress et rechigne à entrer en contact avec les deux autres éléphants du zoo. Les pachy­dermes mettent parfois des mois voire des années à se remettre de la perte d’un proche. « Ils peuvent avoir des troubles du compor­te­ment quand la struc­ture d’un groupe change », euphé­mise Czuj­kowska.

La scien­ti­fique a donc décidé de tester un trai­te­ment à base d’huile de CBD. Cette molé­cule présente dans le canna­bis doit stimu­ler la produc­tion de séro­to­nine et de dopa­mine, des neuro­trans­met­teurs asso­ciés au bonheur, qui peuvent aider à combattre la dépres­sion.

Le CBD sera bien­tôt admi­nis­tré à Fred­zia par voie buccale ou mélangé à sa nour­ri­ture. Il ne lui procu­rera aucun effet psychoac­tif, puisque c’est le THC présent dans le canna­bis qui en est respon­sable.

Source : BBC

Plus de weed