Il s’est injecté son propre sperme pendant 18 mois pour soigner son mal de dos

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 17 janvier 2019

Un homme de 33 ans est devenu un cas d’étude après s’être auto-médi­ca­menté de façon très étrange pendant un an et demi. Dans le but de combattre des douleurs de dos chro­niques, cet Irlan­dais dont l’ano­ny­mat est préservé par les méde­cins s’est injecté dans le bras son propre sperme, grâce à une aiguille hypo­der­mique ache­tée en ligne, raconte Forbes. Le trai­te­ment fait maison ne fonc­tion­nant pas, l’homme s’est fina­le­ment rendu aux urgences, se plai­gnant d’une « douleur sévère dans le bas du dos ».

C’est en exami­nant le patient que les méde­cins de l’hô­pi­tal Adelaide and Meath de Dublin ont décou­vert son bras rouge et gonflé. C’est à ce moment-là qu’il leur a révélé qu’il testait « une méthode de trai­te­ment inno­vante ». Dans leur rapport, publié dans l’Irish Medi­cal Jour­nal, les méde­cins expliquent qu’ils s’agit du premier cas de ce type jamais docu­menté dans la litté­ra­ture médi­cale.

Sur son bras, la zone enflée et dure corres­pon­dait à l’en­droit où il avait injecté son sperme, et une radio a très vite montré la présence d’air, empri­sonné sous la peau. L’homme souf­frait égale­ment d’une infec­tion, causée par le fait qu’il manquait souvent sa veine, injec­tant son sperme direc­te­ment dans les tissus de son bras. Hospi­ta­lisé, le patient a été traité avec des anti­bio­tiques en intra­vei­neuse. 

Sources : Forbes / Irish Medi­cal Jour­nal

Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy paid course

PLUS DE SCIENCE