fbpx

Julian Assange vient d’être arrêté à l’am­bas­sade d’Équa­teur à Londres

par   Servan Le Janne   | 11 avril 2019
Crédits : Sky News

Près de 7 ans après avoir trouvé refuge à l’am­bas­sade d’Equa­teur de Londres, Julian Assange a été arrêté ce jeudi 11 avril 2019. Le pays sud-améri­cain venait de lui reti­rer le statut de réfu­gié, a annoncé le quoti­dien britan­nique The Guar­dian.

Affai­bli par cette rési­dence prolon­gée, le créa­teur de Wiki­leaks arbore un collier de barbe blanc à seule­ment 47 ans. Malgré ses protes­ta­tions, il a été porté par les pieds et les mains dans un camion de police puis placé en garde à vue. Son cas devrait être étudié par des magis­trats de West­mins­ter, en réponse à une demande d’ex­tra­di­tion des Etats-Unis. Il court donc le risque d’être trans­féré outre-Atlan­tique plutôt qu’en Suède, où il est accusé d’agres­sion sexuelle.

« Par une déci­sion souve­raine, l’Equa­teur a retiré le statut de réfu­gié à Julian Assange après ses viola­tions répé­tées des conven­tions inter­na­tio­nales et ses viola­tions quoti­diennes des proto­coles », a déclaré le président Lenín Moreno.

De son côté, Julian Assange a toujours refusé de sortir de l’am­bas­sade, crai­gnant d’être extradé aux États-Unis, où la publi­ca­tion de câbles diplo­ma­tiques par Wiki­leaks est vue par certains comme une trahi­son. Les auto­ri­tés améri­caines ont un temps affirmé qu’elles n’avaient pas rassem­blé d’élé­ments pour le traduire en justice, mais un docu­ment dévoilé en 2018 par le Guar­dian suggère le contraire.

Source : The Guar­dian

 

Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
udemy course download free

Plus de monde