fbpx

Kanye West est suspecté de fraude élec­to­rale

par   Servan Le Janne   | 10 août 2020

Lancé dans la course à la prési­den­tielle améri­caine depuis son premier meeting le 20 juillet, Kanye West est aujourd’­hui suspecté de fraude élec­to­rale. Selon des respon­sables de l’Il­li­nois cités par TMZ le 7 août, plus de la moitié des signa­tures qu’il a reçues dans son État d’ori­gine sont inva­lides.

Alors qu’un candi­dat a besoin de 2 500 signa­tures pour se présen­ter, 1 928 des 3 128 paraphes présen­tés par l’ar­tiste ont été annu­lés, sans que l’on sache pour quelle raison.

Il lui en manque donc plus d’un millier, et Ye ne devrait pas pouvoir se présen­ter dans l’État de Chicago, dont il est origi­naire.

Mardi 4 août, l’agence Asso­cia­ted Press dévoi­lait que Kanye West venait de reti­rer sa candi­da­ture dans l’État du New Jersey. Selon le repré­sen­tant élec­to­ral Scott Salmon, ses signa­tures étaient soient incom­plètes, soit rédi­gées avec une écri­ture très simi­laire.

Jeudi 6 août, West tweet­tait pour­tant que son objec­tif était de gagner. Mais selon l’ana­lyste de CNN April Ryan, il a désor­mais de bonnes chances de faire l’objet d’une enquête pour fraude élec­to­rale.

Source : TMZ

Plus de monde