fbpx

La Chine s’est posée sur la face cachée de la Lune, aucune trace de Stan­ley Kubrick

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 3 janvier 2019

La décep­tion est totale. Aux premières heures du 3 janvier 2018, la sonde chinoise Chang’e 4 a réussi son alunis­sage sur la face cachée de la Lune, rapporte Space.com. La première photo­gra­phie parve­nue à la CNSA, l’Ad­mi­nis­tra­tion spatiale natio­nale chinoise, montre un paysage tout à fait lunaire – c’est-à-dire désolé, vide, sec et percé de cratères. Pour l’heure, la sonde chinoise n’a trouvé aucune trace de Stan­ley Kubrick, d’ex­tra­ter­restres, de Pink Floyd, ni d’au­cune base secrète.

Chang’e 4 s’est posée au creux du cratère Von Kármán, vaste de 186 kilo­mètres, et récol­tera de nombreuses données au cours des mois qui viennent pour permettre aux scien­ti­fiques de mieux comprendre la struc­ture, la forma­tion et l’évo­lu­tion de la Lune – à défaut de mettre au jour l’une des nombreuses théo­ries fumeuses qui planent sur la zone.

L’ad­mi­nis­tra­teur de la NASA Jim Bridens­tine a tenu à féli­ci­ter ses homo­logues chinois pour cette réus­site histo­rique. « Bravo à l’équipe chinoise de Chang’e 4 pour cet alunis­sage appa­rem­ment réussi sur le versant le plus éloi­gné de la Lune. C’est une première pour l’hu­ma­nité et un exploit impres­sion­nant ! » a-t-il tweeté. Les conspis vont maigrir.

Source : CNSA

Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy course

PLUS DE SCIENCE