fbpx

La sécu­rité de Joe Biden renfor­cée par les services secrets avant sa possible victoire

par   Sarah Ben Bouzid   | 6 novembre 2020

Selon les infor­ma­tions de The Inde­pendent, les services secrets améri­cains vont renfor­cer la sécu­rité de Joe Biden en prévi­sion de sa possible victoire à l’élec­tion prési­den­tielle 2020. Il pour­rait faire son discours offi­ciel dans le Dela­ware dès aujourd’­hui.

Les services secrets ont ainsi prévu d’en­voyer des renforts à Wilming­ton ce vendredi, où Joe Biden se prépare à faire un discours qui pour­rait bien être celui de la victoire. Cette sécu­rité supplé­men­taire n’équi­vaut pas à la protec­tion complète d’un président élu, mais elle est néan­moins beau­coup plus impor­tante qu’une simple protec­tion accor­dée à un candi­dat à la course à la Maison-Blanche.

Alors que Biden est actuel­le­ment en passe d’at­teindre les 270 votes du collège élec­to­ral néces­saires pour briguer la prési­dence, Donald Trump a affirmé cette nuit que les Démo­crates essayaient « de truquer l’élec­tion ». Et face à la véhé­mence de ses suppor­ters, les services secrets ont peut-être raison de se montrer prudents.

Des centaines d’élec­teurs du candi­dat Répu­bli­cain ont ainsi mani­festé devant un centre de comp­tage d’Ari­zona suite aux accu­sa­tions de fraude élec­to­rale. Mardi 3 novembre au soir, le bureau de vote du comté de Mari­copa a dû être fermé aux médias après que des parti­sans armés de Trump se sont rassem­blés à l’ex­té­rieur.

Si Trump refuse de recon­naître sa défaite face à Biden, les services secrets pour­raient choi­sir de main­te­nir le statu quo en proté­geant les deux candi­dats pendant qu’une enquête de la Cour suprême déter­mine la viabi­lité, ou non, de l’élec­tion.

Source : Inde­pendent

Plus de monde