fbpx

Le gorille le plus rare du monde surpris avec ses bébés

par   Denis Hadzovic   | 9 juillet 2020

Le gorille de la rivière Cross est la sous-espèce la plus mena­cée d’ex­tinc­tion au monde. Il ne reste qu’en­vi­ron 300 de ces gorilles en vie dans la nature. Mais bonne nouvelle, une famille au complet a pu être photo­gra­phiée dans les montagnes du sud du Nige­ria, rapporte BBC News ce jeudi 9 juillet.

Pour la première fois depuis des années, des cher­cheurs ont pu obser­ver les gorilles les plus rares du monde. Ces derniers ont été surpris avec des bébés, une excel­lente nouvelle selon la Société pour la Conser­va­tion de la Vie sauvage (WCS) puisque cela indique que cette sous-espèce en danger conti­nue de se repro­duire. On n’est pas face à des pandas.

Crédits : WCS

Sur les photos, prises par des appa­reils dissi­mu­lés dans la forêt équi­pés de capteurs sensibles, on peut voir les gorilles avec leurs bébés dans les montagnes du Nige­ria. Ces derniers sont natu­rel­le­ment vigi­lants avec les humains et ont des carac­té­ris­tiques propres qui les diffé­ren­cient des autres gorilles, comme par exemple leurs bras qui sont plus allon­gés.

Ces animaux mena­cés vivent dans les montagnes du Nige­ria ainsi qu’au Came­roun, mais sont très rare­ment obser­vables. La WCS colla­bore avec une autre ONG du Nige­ria ainsi qu’a­vec les auto­ri­tés de l’État de la rivière River pour la protec­tion de ces gorilles. S’ils sont en sécu­rité et qu’ils conti­nuent de se repro­duire, l’es­pèce pour­rait connaître un nouvel essor.

Source : BBC News

Plus de wild