fbpx

Le vice-ministre de la Santé iranien a le coro­na­vi­rus

par   Valentin Trawicki   | 25 février 2020

Ce mardi 25 février, alors que le coro­na­vi­rus (Covid-19) conti­nue de se propa­ger dans le monde, c’est le vice-ministre iranien de la Santé qui a à son tour été infecté. Au-delà de l’Asie, l’Iran est un des pays les plus touchés de la planète, précise Busi­ness Insi­der.

Dans une vidéo publiée sur Twit­ter, et relayée par l’agence de presse Fars, Iraj Harir­chi a annoncé avoir contracté le virus. Confiant, il affirme être persuadé de le vaincre. Ce lundi, il avait démenti la mort de 50 personnes à Qom, une ville sainte du centre du pays, épicentre du virus en Iran.

L’Iran a été sévè­re­ment touché par le virus, avec pas moins de 95 cas confir­més au cours des dernières 72 heures, dont 15 décès, selon l’agence de presse de la Répu­blique isla­mique.

Bien que la Chine abrite la grande majo­rité des cas, le Japon, la Corée du Sud, l’Ita­lie et l’Iran ont tous enre­gis­tré une impor­tante augmen­ta­tion du nombre d’in­fec­tions au cours de la semaine dernière. Dimanche, l’Iran a fermé des écoles et des univer­si­tés dans 14 provinces et a réqui­si­tionné 230 hôpi­taux pour lutter contre le coro­na­vi­rus.

Pour rappel, le coro­na­vi­rus, qui a éclaté dans la ville chinoise de Wuhan en décembre 2019, a désor­mais tué plus de 2 600 personnes, prin­ci­pa­le­ment en Chine. Il s’est propagé dans au moins 34 autres pays.

Source : Busi­ness Insi­der

Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
free online course

Plus de monde