L’Inde a détruit un satel­lite dans l’es­pace avec un missile tiré depuis la Terre

par   Laura Boudoux   | 27 mars 2019
Crédits : Colum­bia Univer­sity

L’Inde est parve­nue à abattre l’un de ses satel­lites en orbite basse dans l’es­pace grâce à un tir de missile, a annoncé fière­ment ce mercredi 27 mars le Premier ministre Naren­dra Modi. L’Inde est ainsi deve­nue le 4e pays à avoir utilisé une telle arme anti­sa­tel­lite, après les États-Unis, la Russie et la Chine, a déclaré l’homme poli­tique dans un discours télé­visé, comme le rapporte Reuters. « Nos scien­ti­fiques ont abattu un satel­lite en direct, à 300 kilo­mètres de l’es­pace, en orbite terrestre basse », s’est-il féli­cité, préci­sant que « l’Inde avait réalisé un exploit sans précé­dent ».

Après la course pour la conquête de l’es­pace, certains craignent désor­mais une concur­rence sans merci pour la mili­ta­ri­sa­tion de l’es­pace. Le minis­tère chinois des Affaires étran­gères a ainsi déclaré qu’il espé­rait que tous les pays « puissent sérieu­se­ment proté­ger une paix et une tranquillité durables dans l’es­pace ». Les missiles anti­sa­tel­lites permettent en effet d’at­taquer les appa­reils enne­mis en orbite, en les neutra­li­sant, ou en pertur­bant les commu­ni­ca­tions.

L’Inde a d’après Naren­dra Modi rejoint le rang des « puis­sances spatiales », grâce à son opéra­tion qui n’a duré que 3 minutes. « Je veux assu­rer au monde entier que cette nouvelle tech­no­lo­gie n’est déve­lop­pée contre personne. C’est unique­ment pour sécu­ri­ser et défendre notre pays en pleine crois­sance », a fait savoir le Premier ministre, assu­rant qu’il ne souhai­tait pas créer une « atmo­sphère de guerre ». Cette annonce inter­vient alors que Naren­dra Modi brigue un second mandant, les élec­tions natio­nales ayant lieu dès le 11 avril prochain.

Sources : Reuters

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
download udemy paid course for free

Plus de turfu