L’US Army utilise un manuel de « percep­tion extra­sen­so­rielle » pour entraî­ner ses marines

par   Ulyces   | 6 juillet 2017

On savait déjà que la CIA menait des expé­riences surréa­listes durant la guerre froide ainsi que des études sur la télé­pa­thie. Mais on pensait naïve­ment que c’était une époque tout à fait révo­lue. En 2017, en plus d’être épau­lés par un atti­rail tech­no­lo­gique qui ferait pâlir bien des auteurs de science-fiction, on apprend que l’ar­mée améri­caine s’in­té­resse à la « percep­tion extra­sen­so­rielle » de ses recrues. Dans un article paru le 2 juillet, le Daily Beast rapporte que le bureau de recherche navale du Dépar­te­ment de la Marine des États-Unis a publié en 2014 un manuel d’en­traî­ne­ment au sense­ma­king de 23 pages, qui vise à entraî­ner les marines à faire de leur intui­tion une arme. Obtenu grâce au Free­dom of Infor­ma­tion Act, le docu­ment s’est accom­pa­gné d’un entre­tien avec Gary Klein, un psycho­logue qui a aidé à déve­lop­per le manuel. Et d’après lui, l’idée n’est vrai­ment pas d’ap­prendre aux soldats à tordre des cuillères grâce à la puis­sance de l’es­prit. La réalité serait beau­coup plus terre-à-terre. « J’avais peur que cela puisse être vu d’une façon sensa­tion­nelle, comme quelque chose de para­nor­mal », explique-t-il. « Ce n’est pas à cela que s’in­té­ressent les mili­taires. Ils s’in­té­ressent au déve­lop­pe­ment de l’ex­per­tise, et les éléments essen­tiels de l’ex­per­tise sont les tests, la connais­sance et l’ap­ti­tude à analy­ser les situa­tions. » Ce programme de quatre ans à quatre millions de dollars vise­rait à « récol­ter des indices envi­ron­ne­men­taux, inter­pré­ter leur sens et les connec­ter à une histoire plau­sible ». Une tech­nique qui évoque effec­ti­ve­ment davan­tage les fantas­tiques capa­ci­tés de déduc­tion d’un Sher­lock Holmes plutôt que les colères télé­ki­né­tiques de Magneto. La manuel se foca­li­se­rait d’ailleurs sur le déve­lop­pe­ment de deux capa­ci­tés : l’em­pa­thie et l’ima­gi­na­tion. « Nous avons un tas de programmes pour aider les Marines à aigui­ser leur conscience situa­tion­nelle, en utili­sant la réalité virtuelle et des choses comme ça », a confié un porte-parole de l’Office of Naval Research Bob Free­man au Daily Beast. Source : The Daily Beast

Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
online free course