fbpx

Trump gracie une mère de famille condam­née à 20 ans de prison pour trafic de canna­bis

par   Nicolas Pujos   | 21 février 2020

Crys­tal Munoz est désor­mais libre, après avoir a été graciée par le président améri­cain Donald Trump, rappor­tait Merry Jane le 20 février. Cette mère de deux enfants était incar­cé­rée pour avoir parti­cipé à un trafic de canna­bis. Son rôle : dessi­ner la carte d’un parc natio­nal sur une feuille de papier.

En 2004, des amis de Crys­tal Munoz décident d’im­por­ter une tonne de weed du Mexique via le parc natio­nal Big Bend, au Texas, pour contour­ner les contrôles aux fron­tières. À la demande de ses amis et sans connaître leurs moti­va­tions, la quadra­gé­naire dessine un plan du parc sur une feuille. La police parvient à arrê­ter les suspects qui, en l’échange d’une réduc­tion de peine, accusent Crys­tal Munoz d’être le cerveau de l’opé­ra­tion.

La mère de famille est alors condam­née à 20 ans de prison, qu’elle purgeait dans un établis­se­ment réser­vée aux femmes, la prison de haute sécu­rité de Cars­well, au Texas. En 2017, elle racon­tait le calvaire de sa situa­tion. « C’est diffi­cile. J’es­saie de donner un sens à tout cela, mais il y a eu un moment où j’ai cessé d’es­sayer de comprendre. Je ne peux pas. » Aujourd’­hui, quatre ans avant le terme de sa peine, Crys­tal Munoz a retrouvé sa liberté et sa famille. Un long proces­sus de recons­truc­tion va commen­cer.

Source : Merry Jane

Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
udemy course download free

Plus de weed