fbpx

En Indo­né­sie, les anti-masques doivent creu­ser les tombes des victimes du Covid-19

par   Sarah Ben Bouzid   | 15 septembre 2020

En Indo­né­sie, huit anti-masques ont été condam­nés par les auto­ri­tés à parti­ci­per au creu­se­ment des tombes des victimes du coro­na­vi­rus, rappor­tait le Jakarta Post le 10 septembre.

Selon Suyono, le chef du district de Cerme dans la province du Java orien­tal, il s’agit non seule­ment d’une puni­tion pour les huit hommes qui n’ont pas pu se résoudre à mettre un masque, mais c’est aussi un aver­tis­se­ment pour tous ceux qui choi­sissent de défier le port du masque obli­ga­toire en vigueur sur l’île.

« Nous n’avons que trois fossoyeurs dispo­nibles actuel­le­ment, alors je me suis dit que j’al­lais mettre les contre­ve­nants au travail avec eux », a déclaré Suyono. Deux personnes ont été affec­tées à chaque tombe, l’une s’oc­cu­pant de l’ex­ca­va­tion tandis que l’autre dépo­sait la planche de bois à l’in­té­rieur du trou. « Espé­rons que cela créera un effet dissua­sif contre les viola­tions », a déclaré Suyono.

https://twit­ter.com/redking­sxngh/status/1305589847982301185?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctw­camp%5Etwee­tem­bed%7Ctw­term%5E1305589847982301185%7Ctwgr%5Eshare_3&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.complex.com%2Flife%2F2020%2F09%2Fpeople-in-indo­ne­sia-who-refu­sed-to-wear-masks-orde­red-to-dig-graves-for-covid-19-victims

La loi de la province n° 22/2020 stipule que les rési­dents qui enfreignent les proto­coles de sécu­rité Covid-19 peuvent écoper d’une amende ou de travaux d’in­té­rêt géné­ral. L’In­do­né­sie a recensé jusqu’ici plus de 218 000 cas de coro­na­vi­rus dont 8 723 décès.

Source : Jakarta Post

Plus de monde