fbpx

Elles ont marqué leur époque mais sont trop souvent oubliées ou passées sous silence. Voici 28 portraits de femmes qui ont accompli l'impossible.

par Servan Le Janne | 7 mars 2020

Alors que des feuilles d’or tombent en scin­tillant sur l’écran géant de la salle Pleyel, à Paris, Emma­nuelle Bercot et Claire Denis égrènent quelques noms de cinéastes. Ce vendredi 28 février, les deux réali­sa­trices s’ap­prêtent à distin­guer un de leurs pairs en remet­tant « un prix pour ce métier qui reste très mysté­rieux et dont je crois qu’on peut dire qu’il est à la fois une joie et une souf­france ». Les nommés s’ap­pellent Nico­las Bedos, François Ozon, Eric Tole­dano, Olivier Nakache, Ladj Li et Arnaud Desple­chin. Tous sont des hommes, à l’ex­cep­tion insigne de Céline Sciamma, rete­nue pour Portrait de la jeune fille en feu. Elle y confie le rôle prin­ci­pal à son ancienne compagne, Adèle Haenel, laquelle a porté plainte contre le réali­sa­teur Chris­tophe Ruggia pour agres­sion sexuelle en novembre 2019.

Et puis, de l’autre côté de la liste, il reste un autre nom d’homme : Roman Polanski est nommé pour le film J’ac­cuse, alors que six femmes l’ont juste­ment accusé d’avoir abusé d’elles quand elles étaient adoles­centes. Pour éviter les mani­fes­ta­tions prévues à son encontre, le Franco-Polo­nais n’est pas venu. Mais c’est fina­le­ment lui qui remporte le César de la meilleure réali­sa­tion. « Logique » pour Claire Denis, qui avait confié au Guar­dian n’en avoir « rien à faire » de l’af­faire Wein­stein en septembre 2018. Ce métier est à la fois une joie et une souf­france. Ce soir, c’est la souf­france qui l’em­porte pour Adèle Haenel, qui quitte sa place puis la salle. « Distin­guer Polanski, c’est cracher au visage de toutes les victimes », avait affirmé l’ac­trice au New York Times le 24 février.

Adèle Haenel se lève et se barre

« Désor­mais on se lève et on se barre », écrit Virgi­nie Despentes dans les colonnes de Libé­ra­tion, le 1er mars, pour la soute­nir. La roman­cière voit dans la récom­pense de Polanski le fait d’une élite. « Et c’est exac­te­ment à cela que ça sert », enrage-t-elle, « la puis­sance de vos grosses fortunes : avoir le contrôle des corps décla­rés subal­ternes. Les corps qui se taisent, qui ne racontent pas l’his­toire de leur point de vue. » Parce qu’elle est racon­tée du point de vue des « vainqueurs », cette histoire ne mentionne guère les femmes, comme du reste la céré­mo­nie des César. Au début des années 1980, l’his­to­rienne des sciences Marga­ret Rossi­ter a même théo­risé cette injus­tice. Elle l’a appelé l’ef­fet Matilda, pour rendre hommage à la mili­tante fémi­niste Matilda Joslyn Gage, qui fusti­geait la propen­sion des hommes à s’ac­ca­pa­rer les idées des femmes à la fin du XIXe siècle.

Car elles sont nombreuses à avoir joué un rôle-clé dans la marche de l’his­toire, avant d’être relé­guées dans ses oubliettes. Voici les portraits de 28 d’entre elles, les héroïnes oubliées de l’his­toire.

Scien­ti­fiques

Cette femme mili­tait déjà pour l’éga­lité femmes-hommes au XVIIIe siècle

Mary Woll­sto­ne­craft est une pion­nière du fémi­nisme. Inspi­rée par l’es­prit de la Révo­lu­tion française, elle publia « Défense des droits de la femme » dès 1792 pour dénon­cer les inéga­li­tés entre les sexes.

Cette femme a inventé l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle au XIXe siècle

Au XIXe siècle, la mathé­ma­ti­cienne Ada Love­lace a mis au point un algo­rithme qui a posé les bases de la program­ma­tion.

C’est cette femme qui a décou­vert la fission nucléaire

Si le nom de Lise Meit­ner vous est inconnu, c’est proba­ble­ment car des hommes se sont appro­priés son travail, et même son prix Nobel.

Lise Meit­ner

Cette dépu­tée russe a été la première femme dans l’es­pace

Valen­tina Tere­ch­kova est une cosmo­naute légen­daire. Elle était para­chu­tiste amateure quand l’URSS l’a choi­sie pour deve­nir la première femme à aller dans l’es­pace, en 1963. Un voyage dont elle a bien failli ne pas reve­nir.

Cette femme a inventé la police scien­­ti­­fique en construi­­sant des maisons de poupée

Frances Lee était passion­née du détail. Pour résoudre des crimes, elle a eu l’idée de repro­duire les scènes en minia­ture. Vous pouvez aussi décou­vrir son histoire en vidéo ici.

Cette femme était une vraie chas­seuse de zombies

Fasci­née par le mythe du zombie, l’an­thro­po­logue Zora Neale Hurs­ton est allée enquê­ter à Haïti sur le côté obscur du vaudou. Elle en est reve­nue avec la première photo­gra­phie de ce qui est selon ses dires un véri­table zombie.

Cette jeune scien­­ti­­fique a conçu l’al­­go­­rithme qui a permis de prendre la première photo d’un trou noir

L’ex­per­­tise en algo­­rithmes de Katie Bouman a fait d’elle une héroïne applau­­die à travers le monde. Car c’est bien elle qui a dirigé les opéra­­tions.

Aven­tu­rières

Cette aven­tu­rière est la femme la plus déco­rée de l’his­toire de France

Marie Marvingt compte 34 déco­ra­tions, dont la Légion d’hon­neur. Une immense spor­tive et héroïne de la Première Guerre mondiale qui parlait sept langues.

La première femme à avoir fait le tour du monde était dégui­sée en homme

L’ex­plo­ra­trice française Jeanne Barret s’est embarquée pour un extra­or­di­naire voyage autour du monde en 1766. Mais pour passer inaperçue à bord, la jeune femme a dû persua­der l’équi­page qu’elle était un garçon.

Jeanne Barret

Cette femme esclave est deve­nue une puis­sante impé­ra­trice au XVIe siècle

Réduite en escla­vage, Roxe­lane a usé de son intel­li­gence prodi­gieuse pour se hisser jusqu’au sommet du pouvoir au bras de Soli­man le Magni­fique.

Cette femme a traversé seule les USA à moto pendant la ségré­ga­tion

En 1950, l’Afro-Améri­caine Bessie Spring­field a traversé les 48 États du pays seule sur sa Harley David­son, malgré les lois racistes encore en vigueur.

Il y a 100 ans, cette femme faisait le premier tour du monde en voiture

L’ex­plo­ra­trice cana­dienne Idris Wall est la première femme à avoir fait le tour du monde en voiture. C’était en 1922 et elle avait 16 ans.

Cette Française est la seule femme à avoir remporté un rallye mondial

Michèle Mouton a remporté le rallye de San Remo en 1981. Elle a été la première femme pilote sacrée au plus haut niveau de la course auto­mo­bile. Mouton est toujours la seule à avoir raflé un trophée pour lequel peu de femmes entrent en compé­ti­tion.
Michèle Mouton

Cette judoka s’est dégui­­sée en homme et a gagné un tour­­noi mascu­­lin

En finale du tour­noi d’Utica, l’un des adver­saires est parti­cu­liè­re­ment redou­table et met une raclée à l’homme qui lui fait face. Son nom est Rena Glick­­­man, mais on l’ap­­­pelle Rusty. Elle va deve­­­nir une légende du judo inter­­­­­na­­­tio­­­nal.

Cette femme pilote a sauvé la vie de 143 passa­gers

Quand un moteur du vol South­west Airlines 1380 a explosé en plein vol, tout le monde a paniqué en s’at­ten­dant au pire. Tout le monde, sauf l’ex-pilote de chasse Tammie Jo Shults, qui a réussi l’im­pos­sible.

Cette femme est une des dernières acro­­bates sur des avions en vol

Carol Pilon est une wing walker, une profes­­­sion­­­nelle qui marche sur les ailes d’un avion en plein vol. C’est aussi l’une des dernières repré­­­sen­­­tantes de la disci­­­pline.

Guer­rières

Cette cham­pionne de Roland-Garros est une héroïne de la Résis­tance

Quadruple cham­pionne de France de tennis, Jeanne Matthey a aban­donné les courts pour deve­nir infir­mière au front durant la Première Guerre mondiale, avant de combattre acti­ve­ment les nazis durant la Seconde.

Cette espionne à jambe de bois orga­ni­sait des évasions spec­ta­cu­laires

Tour à tour espionne pour les Britan­niques et les Améri­cains, Virgi­nia Hall a permis la capture de 300 soldats alle­mands, la destruc­tion de quatre ponts et l’éva­sion de nombreux Résis­tants, en dépit de son handi­cap.

Cette femme était la première pilote de char sovié­tique

En 1941, Maria Oktia­brs­kaïa s’est ache­tée un char pour venger la mort de son mari en pulvé­ri­sant les nazis.

Cette Ukrai­nienne est la snipeuse la plus meur­trière de l’his­toire

Lyud­mila Pavli­chenko s’en­traî­nait au tir depuis son adoles­cence. Quand les Alle­mands ont envahi l’URSS en 1941, elle était prête à les rece­voir. En moins de trois mois, elle a abattu pas moins de 187 enne­mis.

Lyud­mila Pavli­chenko

Au XVIIe siècle, les femmes espionnes étaient légion

Les recherches de la cher­­cheuse néer­­lan­­daise Nadine Akker­­man montrent que le XVIIe siècle regor­geait de femmes espionnes qui avaient recours à des tech­­niques fasci­­nantes.

La femme-samou­­raï qui valait mille soldats

Tomoe Gozen est la seule femme samou­­­raï de l’his­­­toire du Japon, du moins la seule passée à la posté­­­rité.

Cette femme-samou­raï était à la tête d’une armée de guer­rières

Au XIXe siècle, Nakano Takeko a laissé sa vie dans une guerre civile japo­naise à seule­ment 21 ans.

Nakano Takeko

Cette fémi­niste chinoise était imbat­table en duel au sabre

Qui Jin a quitté mari et enfants à 20 ans pour aller s’ins­truire au Japon, où elle a appris à manier le sabre.

Cette femme d’1,50 m est la plus grande chas­seuse de primes au monde

Michelle Gomez ne paye pas de mine, mais elle a retrouvé des fugi­tifs qui échap­paient jusqu’ici au FBI et aux services secrets.

Cette étudiante danoise a été empri­­son­­née pour s’être battue contre Daech en Syrie

Danoise d’ori­gine kurde, l’étu­diante de 21 ans Joanna Palani a décidé de prendre les armes contre Daech en Syrie. Le Dane­mark l’a mise en prison pour sa bravoure.

Bonnes choses de la vie

Comment les femmes ont inventé la bière

L’his­­­toire de la bière est « une histoire de femmes » qui commence il y a 9 000 ans au Moyen-Orient.

Cette femme est l’in­ven­teuse des space cakes

Si Mary Jane Rath­bun était surnom­mée Brow­nie Mary, ce n’était pas un hasard : elle est la première à avoir eu l’idée de prépa­rer des gâteaux infu­sés au canna­bis.


Couver­ture : estampe de Tomoe Gozen lors de la bataille d’Awazu


Plus d'epic