fbpx

Des gorilles testés posi­tifs au Covid-19 au zoo de San Diego

par   Adrien Vlahovic   | 12 janvier 2021

Plusieurs gorilles du San Diego Zoo Safari Park ont été testés posi­tifs au coro­na­vi­rus. Il s’agit des premier cas connus parmi ces primates. Parmi les huit indi­vi­dus qui vivent ensemble dans le parc, au moins deux d’entre eux seraient porteurs du virus et plusieurs tous­saient, rappor­tait le Guar­dian le 11 janvier.

Il semble que l’in­fec­tion provienne d’un membre de l’équipe de soins. Un des vété­ri­naires a effec­ti­ve­ment été testé posi­tif au virus, mais il était asymp­to­ma­tique et portait un masque lors de ses contacts avec les animaux. Depuis, le parc safari a confirmé la présence de Covid-19 grâce à des échan­tillons fécaux des gorilles. Pour l’ins­tant, ils reçoivent des vita­mines, des liquides et de la nour­ri­ture, mais aucun trai­te­ment spéci­fique contre le virus.

Les vété­ri­naires surveillent de près les gorilles, qui reste­ront dans leur habi­tat dans le parc, au nord de San Diego, selon la direc­trice géné­rale du parc, Lisa Peter­son. « Mis à part un peu de conges­tion et de toux, les gorilles vont bien », tient-elle à rassu­rer. « Le groupe reste en quaran­taine ensemble, s’ali­mente et boit. Nous espé­rons un réta­blis­se­ment complet. »

Lundi, le parc a ajouté des mesures de sécu­rité supplé­men­taires pour son person­nel, en exigeant des écrans faciaux et des lunettes de protec­tion au contact des animaux. Les diri­geants du zoo de San Diego prévoient aussi de parta­ger leurs décou­vertes avec les auto­ri­tés sani­taires, les défen­seurs de l’en­vi­ron­ne­ment et les scien­ti­fiques pour déve­lop­per des mesures de protec­tion des gorilles dans les forêts d’Afrique.

Source : The Guar­dian

Plus de monde