Les nouveaux iPhone sont jolis et puissants, et leur prix est amusant

Crédits : Apple

Mardi 12 septembre, dans l’immense salle souterraine du Steve Jobs Theater, sur les terres d’Apple à Cupertino, Tim Cook et son équipe ont présenté deux nouveaux smartphones devant un parterre de journalistes et d’employés de la firme médusés. En préambule, le PDG de l’entreprise la plus influente du monde a tenu à souligner que les produits d’Apple ne se destinaient pas qu’aux riches. Il n’était pas inutile d’insister sur ce point étant donné qu’ils s’apprêtaient à dévoiler l’iPhone 8 (à partir de 809 €) et le très spécial iPhone X (à partir de 1 159 €), qui célèbre en grande pompe les dix ans de la sortie du premier iPhone.

Et quel plus beau cadeau d’anniversaire peut-on faire à Apple que de leur donner tout notre argent ? Pour nous pousser à le faire, on peut dire que la marque à la pomme n’a pas renâclé à la tâche, et force est d’admettre que les iPhone 8 et X sont très jolis. Avec leurs dos en verre, ils en jettent. Mais si c’est deux fois plus classe, c’est aussi doublement périlleux. Bien qu’Apple ait insisté sur le fait que le verre en question était le plus résistant qu’ils aient jamais conçu, les réparateurs peuvent d’ores et déjà se frotter les mains. À moins de faire un trait sur le design et d’équiper son téléphone d’une coque en mousse du meilleur goût.

Crédits : Apple

Apple a également troqué la simple présence de la caméra frontale par un panel de mini-technologies de pointe. Un rectangle noir contenant un haut-parleur, un micro, un capteur de proximité, un capteur de luminosité ambiante, un projecteur utilisé pour la technologie Face ID et ainsi permettre la reconnaissance faciale. Ça impressionne. Le bémol, pour un iPhone X à plus de 1 000 € qui se veut all-screen, il faudra ignorer le rectangle noir immobile à gauche lorsqu’on l’orientera en mode paysage pour regarder une vidéo.

Pas de problème — Crédits : iMore/Ulyces.co

Outre leurs prix et leur probable fragilité, ces deux iPhone présentent des fiches techniques dignes des smartphones haut de gamme qu’ils sont. Un processeur ultra-rapide à six cœurs doté d’une IA évolutive, 3 Go de RAM, 64 ou 256 Go de mémoire interne (pour un bond de prix significatif), un objectif plus soigné assorti d’un capteur plus grand pour une meilleure qualité d’image… Et, bien entendu, l’absence de port jack (un adaptateur est livré dans la boîte).

Il y aura aussi la possibilité de recharger son smartphone sans le brancher avec la station de chargement sans fil AirPower. Qui ne sera pas sans fil ni aisément transportable. Le futur.

En précommande dès le 27 octobre, ces deux smartphones sortiront le 3 novembre. Rupture de stock à prévoir.

L’iPhone 7S… euh non, 8 — Crédits : Apple

Sources : Apple/The Verge/Wired