Un satellite espion lancé par SpaceX s’est mystérieusement volatilisé dans l’espace

par   Mehdi Karam   | 10/01/2018
Crédits : SpaceX

Au fond de l’océan ? Mort en orbite ? Perdu dans l’espace ? Lancé le 7 janvier par SpaceX à bord d’une fusée Falcon 9, le mystérieux satellite espion Zuma, propriété du gouvernement américain, n’aurait pas réussi à se placer sur orbite et se serait échoué dans l’atmosphère, selon diverses sources rassemblées par Reuters. Une possible perte qui se chiffre en milliards de dollars.

Si la firme astronautique fondée par Elon Musk est généralement très expansive lorsqu’il s’agit de ses lancements, la discrétion était de rigueur pour cette mission, effectuée au nom d’un client inconnu. Inconnu, le statut de Zuma l’est tout autant. Si le lanceur de SpaceX est pour sa part revenu sur Terre comme prévu, plusieurs sources évoquent un destin plus funeste pour le satellite, dont l’hypothèse selon laquelle il aurait été réduit en poussière lors de son contact avec notre atmosphère, vers laquelle il redescendait.

Impossible de savoir quelle est la position exacte de Zuma en ce moment-même – bien que tout laisse penser qu’une catastrophe ait eu lieu. Interrogé par BloombergBrook DeWalt, de l’US of Strategic Command, organisme gouvernemental chargé de surveiller les objets spatiaux en orbite, a déclaré qu’ « aucun objet [n’était] à ajouter à l’inventaire pour le moment ».

Joint quant à lui par The VergeJames Gleeson, porte-parole de SpaceX, affirme que « pour le moment, l’analyse des données indique que le Falcon 9 a fonctionné normalement ». S’il dit vrai, de nouveaux éléments devraient être communiqués sous peu au sujet de la mission, secrète du début à la fin. Le 17 octobre 2017 déjà, son annonce s’était faite dans la plus grande confidentialité. La nature précise de sa cargaison est d’ailleurs toujours inconnue, et qui sait, ce n’est peut-être pas un hasard si elle s’est mystérieusement volatilisée.

Sources : Reuters / Bloomberg / The Verge

 

PLUS LOIN DANS LE TURFU