Le dernier mâle rhinocéros blanc du Nord est mort au Kenya

par   Mehdi Karam   | 20/03/2018
Crédits : makeitkenya via flickr

Il s’appelait Sudan. C’était le dernier mâle rhinocéros blanc du Nord. Sa mort, rapportée ce mardi 20 mars par Reuters, marque la fin de la sous-espèce. Le mammifère périssodactyle âgé de 45 ans souffrait de complications de santé, et son état ne faisait que de se dégrader. « Son état de santé s’est significativement détérioré ces dernières 24 heures ; il n’était plus capable de tenir debout et souffrait beaucoup », explique Samuel Mutisya, l’homme à la tête de la réserve naturelle kényane Ol Pejeta, où Sudan résidait. « L’équipe vétérinaire a donc pris la décision de l’euthanasier. »

L’extinction du rhinocéros blanc du Nord est principalement due au braconnage, qui fleurit à cause des prétendues vertus médicinales de sa corne. Cette espèce est d’ailleurs considérée comme éteinte à l’état sauvage depuis 2008. Désormais, le seul espoir de la faire perdurer est artificiel : des scientifiques ont prélevé le matériel génétique de Sudan et vont s’atteler à la création de techniques de fécondation in vitro.

Source : Reuters

AILLEURS DANS LE MONDE