fbpx

En cas de catastrophe, quelques explorateurs de l'espace envisagent déjà sérieusement de se réfugier sur une autre planète.

par Servan Le Janne | 20 avril 2020

Sur l’écran d’un grand blond en short bleu et t-shirt gris, des collines rougeâtres s’étendent à perte de vue, grêlées par d’in­ter­mi­nables anfrac­tuo­si­tés. Depuis le milieu de son salon, cet ingé­nieur de la NASA navigue sur Mars à travers les yeux du rover Curio­sity. En période de confi­ne­ment, l’agence spatiale améri­caine pour­suit ses missions en télé­tra­vail. Pour la première fois de son histoire, il n’y avait personne dans le Jet Propul­­sion Labo­­ra­­tory de Cali­for­nie le 20 mars dernier.

Alors que la Terre est arrê­tée, et que plus de la moitié de ses habi­tants sont cloî­trés chez eux, certains conti­nuent de cher­cher refuge ailleurs. Si un virus venait à mena­cer la survie de l’es­pèce, ils se ména­ge­raient ainsi une porte de sortie. Le 6 avril 2020, le président Donald Trump a signé un décret qui recon­­naît offi­­ciel­­le­­ment le droit des entre­­prises privées à reven­­diquer des ressources dans l’es­­pace. Ce décret, inti­­tulé « Encou­­ra­­ger le soutien inter­­­na­­tio­­nal pour la récu­­pé­­ra­­tion et l’uti­­li­­sa­­tion des ressources spatiales », fait de la Lune un nouveau Far West.

Il établit ainsi que « les Améri­­cains ont le droit de s’en­­ga­­ger dans l’ex­­plo­­ra­­tion commer­­ciale, la récu­­pé­­ra­­tion et l’uti­­li­­sa­­tion des ressources dans l’es­­pace extra-atmo­s­phé­­rique, confor­­mé­­ment au droit appli­­cable », et que les États-Unis ne consi­­dèrent pas l’es­­pace comme un « bien commun mondial ». Le texte plaira sans doute à Elon Musk, Jeff Bezos, Richard Bran­son et les autres explo­ra­teurs de l’es­pace qui cherchent un second habi­tat. Cela fait déjà quelques années qu’ils passent en revue les candi­dats – à commen­cer par Mars et la Lune.

Les idées des explo­ra­teurs

Faut-il empê­­cher les milliar­­daires de partir à la conquête de l’es­­pace ?

Alors que l’être humain est en bonne voie pour pomper toutes les ressources de la Terre, des entre­prises louchent du côté du reste de l’uni­vers.

La Chine est-elle en voie de domi­­ner l’es­­pace ?

Alors que l’idée d’une centrale solaire orbi­tale est née aux États-Unis, la Chine appa­raît aujourd’­hui comme le pays le plus proche de la déve­lop­per.

Pourra-t-on un jour explo­­rer l’uni­­vers à l’aide de sauts dans l’hy­­per­es­­pace ?

Défor­­­ma­­­tion de l’es­­­pace-temps, cape d’in­­­vi­­­si­­­bi­­­lité ou trous de ver : entre 2007 et 2012, le Penta­­­gone a secrè­­­te­­­ment financé des études sur les recherches scien­­­ti­­­fiques les plus folles à hauteur de 19 millions d’eu­­­ros.

Voilà comment l’ESA va nous faire vivre sur la Lune dans des igloos en 2030

Utili­ser le sol lunaire pour construire une vie durable sur la Lune : voilà le plan de l’ESA pour la rendre habi­table.

À quoi ressem­­blera la première colo­­nie spatiale ?

Le rêve pas si loin­tain de Jeff Bezos et Elon Musk est partagé par de nombreux scien­ti­fiques. Ils riva­lisent d’idées pour colo­ni­ser l’es­pace.

Le tourisme spatial chan­­gera-t-il la face du monde ?

Si le tourisme spatial est d’ores et déjà réservé aux plus fortu­­­nés d’entre nous, pourra-t-il éveiller les consciences de cette frac­­­tion de l’hu­­­ma­­­nité ?

SpaceX va envoyer 4 touristes dans l’es­­pace en 2021

Entre fin 2021 et début 2022, SpaceX prévoit d’en­­voyer ses quatre premiers touristes spatiaux en orbite autour de la Terre.

Virgin Galac­­tic dévoile les combi­­nai­­sons que porte­­ront les premiers touristes de l’es­­pace

L’en­­tre­­prise de tourisme spatial britan­­nique Virgin Galac­­tic s’est asso­­ciée à la marque de sports­­wear Under Armour pour conce­­voir les tenues que porte­­ront les premiers touristes de l’es­­pace.

Ce moteur de la NASA permet­­trait de voya­­ger dans l’es­­pace à 99 % de la vitesse de la lumière

Rete­­nez bien le nom de David Burns, car il pour­­rait révo­­lu­­tion­­ner l’ex­­plo­­ra­­tion spatiale au cours des prochaines années. Cet ingé­­nieur du Centre de vol spatial Marshall de la NASA a établi un concept de « moteur héli­­coï­­dal » incroyable.

Ces mini-cerveaux humains ont été connec­­tés à des robots et envoyés dans l’es­­pace

D’après une étude publiée dans la revue scien­­ti­­fique Cell, des cher­­cheurs de l’uni­­ver­­sité de Cali­­for­­nie, à San Diego, ont créé des « mini-cerveaux » humains pour les placer dans des robots.

La Russie a envoyé dans l’es­­pace un robot capable de se servir d’armes à feu

Le robot mesure 1,80 m pour 160 kilos et sera amené à réali­­ser plusieurs missions afin de tester ses capa­­ci­­tés dans diffé­­rentes situa­­tions.

Le Penta­­gone va construire des droïdes pour répa­­rer les satel­­lites dans l’es­­pace

Ces robots de répa­­ra­­tion et de main­­te­­nance pour­­raient rendre visite aux satel­­lites, stations spatiales et vais­­seaux en orbite autour de la Terre, jusqu’à envi­­ron 35 400 km d’al­­ti­­tude.

Crédits : Blue Origin

Jeff Bezos veut envoyer mille milliards d’êtres humains vivre dans l’es­­pace

Pour faire court, Bezos veut que son entre­­prise de tourisme spatial Blue Origin permette l’émer­­gence d’une civi­­li­­sa­­tion multi-plané­­taire consti­­tuée de milliards d’êtres humains qui vivront aux quatre coins du système solaire.

Cette start-up veut orga­­ni­­ser le premier accou­­che­­ment dans l’es­­pace en 2024

La start-up néer­­lan­­daise SpaceLife Origin propose de mettre au monde le premier bébé extra­­­ter­­restre de l’his­­toire, dès 2024.

Asgar­­dia est le premier projet de « nation de l’es­­pace »

Un groupe de scien­­ti­­fiques de renom­­mée inter­­­na­­tio­­nale a entre­­pris un projet contro­­versé. Ils tentent de créer une nation en orbite. Asgar­­dia doit deve­­nir une « base scien­­ti­­fique libre et démi­­li­­ta­­ri­­sée ».

Le premier ascen­­seur spatial doit être construit d’ici 2050

Le projet du Japo­nais Obaya­shi Corp est extrê­me­ment ambi­tieux : pour relier sa future station spatiale à la terre, l’en­tre­prise va entre­prendre la construc­tion d’un gigan­tesque ascen­seur vers l’es­pace.

Mars

À quoi ressem­­ble­­ront les futurs humains de Mars ?

Alors que l’heure de la colo­ni­sa­tion de Mars approche, un biolo­giste évolu­tion­naire imagine les évolu­tions que connaî­tra l’es­pèce humaine dans l’en­vi­ron­ne­ment martien.

Elon Musk sera-t-il le premier président martien ?

Alors que la NASA compte envoyer ses astro­­­nautes sur la planète rouge en 2030, le patron de SpaceX assure qu’il pourra y construire une base dès 2028.

Aux côtés des jeunes femmes qui s’en­­traînent pour partir à la conquête de Mars

Alyssa Carson a 17 ans, Abigail Harri­son en a 21, et elles se voient déjà fouler le sol martien. Rencontre avec les astro­nautes de la Géné­ra­tion Mars.

Huit mois à Hawaï pour se prépa­­­rer à vivre sur Mars

Pendant huit mois, six volon­­­taires ont parti­­­cipé à une simu­­­la­­­tion de mission sur Mars, perchés sur le volcan d’une île hawaïenne. Voici leur histoire.

La NASA va utili­­ser des lasers pour commu­­niquer avec Mars

Cette tech­­no­­lo­­gie permet­­tra d’échan­­ger des infor­­ma­­tions de manière beau­­coup plus sûre et plus rapide qu’a­­vec les ondes radio utili­­sées actuel­­le­­ment.

Selon Elon Musk, la construc­­tion d’une ville sur Mars pren­­dra 20 ans et 1 000 vais­­seaux spatiaux

Le PDG de SpaceX estime qu’il faudra 1 000 vais­­seaux spatiaux et une ving­­taine d’an­­nées pour faire de l’être humain une espèce inter­­­pla­­né­­taire.

La vie sera trou­­vée sur Mars d’ici deux ans selon ce scien­­ti­­fique de la NASA

Avec leurs rovers, qui arri­­ve­­ront sur la planète rouge en mars 2021, l’agence spatiale améri­­caine et l’agence euro­­péenne (ESA) ont selon lui des chances de faire une décou­­verte à laquelle le monde n’est pas préparé.

Elon Musk dévoile le proto­­type de Star­­ship, le vais­­seau qui emmè­­nera l’hu­­ma­­nité sur Mars

Elon Musk a présenté le dernier proto­­type de Star­­ship, le vais­­seau spatial en acier inoxy­­dable de SpaceX qui devrait à terme envoyer des êtres humains sur Mars.

Elon Musk insiste : il faut atomi­­ser Mars pour la rendre habi­­table

Selon Musk, en faisant explo­­ser des bombes nucléaires sur les pôles de la Planète rouge, ses calottes glaciaires fondront et elle se réchauf­­fera suffi­­sam­­ment pour que les humains puissent y vivre confor­­ta­­ble­­ment.

Ces scien­­ti­­fiques déve­­loppent un maté­­riau ultra­­lé­­ger pour terra­­for­­mer Mars

Ces maté­­riaux sont consti­­tués à 99,8 % d’air, ce qui leur donne cet aspect irréel de fumée-gelée.

Crédits : SpaceX

L’hu­­ma­­nité pour­­rait colo­­ni­­ser Mars grâce à une banque de sperme spatiale

Une banque de sperme spatiale permet­­trait à des équi­­pages compo­­sés unique­­ment de femmes astro­­nautes d’ef­­fec­­tuer des missions inter­­­pla­­né­­taire et de conce­­voir des enfants sur place sans l’aide de parte­­naires mascu­­lins.

Le deuxième homme à avoir marché sur la Lune appelle l’hu­­ma­­nité à migrer sur Mars

Buzz Aldrin encou­­rage le Congrès et le président Trump à « faire des missions d’ex­­plo­­ra­­tion humaine sur Mars une prio­­rité natio­­nale ».

La NASA construit un drone pour explo­­rer les cavernes de Mars

Les scien­­ti­­fiques du SETI espèrent pouvoir utili­­ser la tech­­no­­lo­­gie LIDAR, en parte­­na­­riat avec la NASA, pour s’aven­­tu­­rer dans les profon­­deurs des grottes lunaires et martiennes.

Elon Musk promet qu’un aller-retour sur Mars coûtera un jour moins de 90 000 euros

Le PDG SpaceX a annoncé que le prix d’un démé­­na­­ge­­ment sur la planète rouge passe­­rait un jour sous la barre des 100 000 dollars (88 600 euros).

Ces scien­­ti­­fiques vont créer des super-vignes pour fabriquer du vin sur Mars

Des experts géor­­giens étudient actuel­­le­­ment la meilleure manière de fabriquer du vin sur Mars. À travers le projet IX Millen­­nium, ils tentent ainsi de conce­­voir une vigne adap­­tée à la planète rouge.

Un jour, cette machine impri­mera des êtres humains sur Mars

Le géné­­ti­­cien Craig Venter a trouvé une solu­­tion pour impor­­ter des orga­­nismes vivants sur Mars. Il compte les envoyer par email depuis la Terre, puis les impri­­mer direc­­te­­ment sur la planète rouge…

Elon Musk annonce qu’il pour­­­rait y avoir une base sur Mars d’ici 2028

SpaceX veut toucher du doigt la planète Mars en premier, alors même que la NASA se demande si elle sera en mesure d’y envoyer des êtres humains d’ici 2030.

Les plans détaillés d’Elon Musk pour colo­­­ni­­­ser Mars

Il souhaite « faire de l’hu­­­ma­­­nité une espèce multi-planètes ».

Les 7 façons dont Mars risque de vous tuer si vous suivez Elon Musk

À propos des risques qu’im­­­plique une telle démarche pour les candi­­­dats à l’émi­­­gra­­­tion, Musk a répondu sur un ton léger que SpaceX ne s’oc­­­cu­­­pait que du voyage.

SpaceX a plani­­­fié le futur de l’hu­­­ma­­­nité sur Mars lors d’une réunion secrète

L’ate­­­lier sur Mars qui se tenait les 7 et 8 août 2018 à l’uni­­­ver­­­sité de Colo­­­rado Bolder était peuplé d’in­­­vi­­­tés triés sur la volet.

Crédits : NASA/Ulyces

Les premiers astro­­­nautes envoyés vers Mars reste­­­ront enfer­­­més dans un tube pendant trois ans

Autant dire que les volon­­­taires devront avoir le cerveau et le corps bien accro­­­chés.

Mars sera la première planète terra­­­for­­­mée par l’homme

Avant de colo­­­ni­­­ser Mars, l’Homme songe à façon­­­ner la planète rouge à l’image de la Terre.

Mars City Design : un think tank imagi­­­ner un nouvel urba­­­nisme sur la planète rouge

Le thing tank Mars City Design, fondé par Vera Mulyani dans la Sili­­­con Valley, s’est lancé dans un projet archi­­­tec­­­tu­­­ral de grande enver­­­gure.

Lock­­­heed Martin déve­­­loppe un atter­­­ris­­­seur révo­­­lu­­­tion­­­naire pour explo­­­rer Mars

Il devrait être capable de faire des allers-retours sur Mars pour explo­­­rer la planète rouge.

Des scien­­­ti­­­fiques ont décou­­­vert de l’eau pure en abon­­­dance sur Mars

Une étude révèle la présence, parfois tout près de la surface, d’im­­­por­­­tants dépôts de glace sur Mars.

Une immense réserve d’eau souter­­­raine décou­­­verte sur Mars

Cette incroyable décou­­­verte pour­­­rait consti­­­tuer une révo­­­lu­­­tion dans la recherche d’une vie extra­­­­­ter­­­restre.

Crédits : NASA

La NASA a décou­­­vert de la matière orga­­­nique sur Mars

« Avec ces nouvelles décou­­­vertes, Mars nous dit de pour­­­suivre nos efforts et de conti­­­nuer à y cher­­­cher la preuve d’une vie », a déclaré Thomas Zurbu­­­chen, de la NASA.

Une étude affirme qu’en 1976, la sonde Viking avait peut-être trouvé des preuves de vie sur Mars

Du dioxyde de carbone avait été trouvé, une substance signi­­­fi­­­ca­­­tive de la présence d’or­­­ga­­­nismes vivants, qui en rejettent.

Ce réac­­­teur nucléaire portable va appor­­­ter l’élec­­­tri­­­cité sur Mars

Le Kilo­­­po­­­wer a été conçu pour alimen­­­ter une base en éner­­­gie sur Mars ou la Lune. Il va bien­­­tôt pouvoir être testé sur de véri­­­tables missions.

La NASA veut déployer des essaims de robots-abeilles sur Mars

À terme, leur mission sera d’as­­­sis­­­ter l’as­­­tro­­­mo­­­bile Curio­­­sity, déployée depuis 2 000 jours, dans sa quête de carto­­­gra­­­phier la surface de la planète Mars.

Les vers de terre seraient capables de colo­­­ni­­­ser Mars

Cette expé­­­rience du sol martien pour­­­rait nous permettre d’en savoir plus sur notre éven­­­tuelle future desti­­­na­­­tion.

Le Mars Rover déve­­­loppé en secret par la NASA ressemble à la Batmo­­­bile

Cet engin tout-élec­­­trique à six roues est spécia­­­le­­­ment conçu pour rele­­­ver les défis offerts par l’ex­­­plo­­­ra­­­tion de Mars.

Ce propul­­­seur de la NASA pour­­­rait être la clé d’une expé­­­di­­­tion sur Mars

Le nouveau propul­­­seur X3 a été déve­­­loppé par des cher­­­cheurs de l’uni­­­ver­­­sité du Michi­­­gan en colla­­­bo­­­ra­­­tion avec la NASA et l’US Air Force.

Cette entre­­­prise déve­­­loppe des capsules d’hi­­­ber­­­na­­­tion pour les voyages vers Mars

Space­­­works mène ce projet en colla­­­bo­­­ra­­­tion avec la NASA, avec comme objec­­­tif de lancer les premiers voyages vers Mars d’ici à 2030.

Selon la NASA, le propul­­­seur magné­­­tique va nous amener sur Mars en 70 jours sans carbu­­­rant

Ce système de propul­­­sion pour­­­rait ouvrir d’in­­­croyables possi­­­bi­­­li­­­tés en matière d’ex­­­plo­­­ra­­­tion de notre système solaire.

La Chine annonce avoir mis en orbite son propre EmDrive qui relie­­­rait Mars en 70 jours

S’il venait à fonc­­­tion­­­ner, ce mysté­­­rieux propul­­­seur, qui semble contre­­­dire les lois de la physique, permet­­­trait d’ef­­­fec­­­tuer le voyage vers Mars en 70 jours.

Un laser de la NASA pour­­­rait nous permettre d’al­­­ler sur Mars en trois jours

Avec notre tech­­­no­­­lo­­­gie actuelle, il faudrait envi­­­ron cinq mois à des astro­­­nautes pour atteindre la planète rouge, mais avec la « propul­­­sion photo­­­nique », il suffi­­­rait de trois jours.

La Lune

La NASA veut construire un téles­­cope géant dans un cratère de la Lune

Le radio­­té­­les­­cope du cratère lunaire (LCRT) mesu­­rera un kilo­­mètre de diamètre et sera situé dans un cratère de l’autre côté de la Lune.

Ces scien­­ti­­fiques veulent relier la Terre à la Lune grâce à un ascen­­seur spatial

Une équipe de scien­­ti­­fiques propose Space­­line, un câble reliant la Terre et la Lune afin de réduire dras­­tique­­ment le coût des voyages spatiaux.

Cette sonde spatiale a répandu des milliers de tardi­­grades sur la Lune

Pour la première fois de son histoire, en avril 2019, Israël se crashait sur la Lune au cours de la mission Bere­­­shit. La sonde qui s’est écra­­sée, construite par SpaceIL, trans­­por­­tait à son bord une vaste banque de données, ainsi que de minus­­cules indi­­vi­­dus, des milliers de tardi­­grades.

Elon Musk veut construire une base occu­­pée en perma­­nence par les humains sur la Lune

« Il nous faut une base sur la Lune, un site occupé en perma­­nence par des êtres humains, pour pouvoir ensuite envoyer des gens sur Mars », a ainsi déclaré Elon Musk.

L’Aus­­tra­­lie veut instal­­ler des mines sur la Lune pour récu­­pé­­rer son eau

L’Agence spatiale austra­­lienne (ASA) veut récu­­pé­­rer l’eau et les autres ressources de la Lune.

La Chine s’est posée sur la face cachée de la Lune, aucune trace de Stan­­ley Kubrick

La première photo­­gra­­phie parve­­nue à la CNSA, l’Ad­­mi­­nis­­tra­­tion spatiale natio­­nale chinoise, montre un paysage tout à fait lunaire.

Cette start-up alle­­mande veut instal­­ler un réseau télé­­pho­­nique sur la Lune

La start-up aéro­s­pa­­tiale alle­­mande PTScien­­tists prévoit d’ins­­tal­­ler un réseau télé­­pho­­nique mobile sur notre satel­­lite.


Couver­ture : NASA


 

 

Plus de turfu